Jamal Murray, une nuit historique avec une efficacité diabolique !

Jamal Murray, une nuit historique avec une efficacité diabolique !

Auteur de 50 points face aux Cleveland Cavaliers, le meneur des Denver Nuggets Jamal Murray a eu une efficacité absolument incroyable.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Joel Embiid a réalisé une performance XXL. Avec 50 points, l'intérieur des Philadelphia Sixers a effectué son record en carrière. Mais sur cette nuit NBA, le Camerounais doit partager l'affiche avec Jamal Murray. Car le meneur des Denver Nuggets a également marqué 50 pions !

Pour le Canadien, il ne s'agit pas d'une première. Le jeune talent de 23 ans a déjà atteint ce total à deux reprises (en Playoffs d'ailleurs) depuis son arrivée dans la ligue. Et pourtant, sa performance réalisée face aux Cleveland Cavaliers (120-103) va rester dans l'histoire.

Pourquoi ? Car la démonstration de Murray a été tout simplement exceptionnelle par rapport à son efficacité. Le joueur des Nuggets a affolé les compteurs avec une propreté absolument incroyable à un tel niveau.

Jamal Murray juste derrière... Wilt Chamberlain !

Pour l'anniversaire de Nikola Jokic, Murray lui a volé la vedette. Et pourtant, le Serbe a "tranquillement" compilé un triple-double (16 points, 12 rebonds et 10 passes décisives). Mais le show du Canadien a été tout simplement superbe.

Intenable dès le début de la partie, le natif de Kitchener a finalement terminé à 21/25 aux tirs, dont un superbe 8/10 à longue distance. Et dans sa copie, il n'a pas tenté et donc inscrit le moindre lancer-franc. Pour un joueur qui atteint la barre des 50 points, il s'agit tout simplement d'une première dans l'histoire de la NBA !

"Je prenais simplement mes tirs comme ils sont venus. C'est plutôt cool de faire l'histoire de la NBA. J'aime bien cette statistique. En tant que joueur, nous vivons pour de tels moments. J'adore quand j'évolue dans une atmosphère comme ça", a apprécié Jamal Murray.

En 38 minutes, Murray a donc tourné à 84% de réussite aux tirs. 84% sur 25 tirs. Pour 50 points. Des statistiques absolument ahurissantes pour une efficacité diabolique. Dans l'histoire, un seul homme affiche un meilleur pourcentage de réussite pour un match à 50 points ou plus : Wilt Chamberlain. Et la légende de la NBA était bien aidée par son poste (intérieur).

"Faire une performance à 50 points avec une telle efficacité, c'est remarquable. Sa ligne de statistiques, elle est incroyable", a admiré son coach Mike Malone.

Une performance XXL qui confirme la récente montée en puissance de Murray.

La punchline de Nikola Jokic pour décrire sa relation avec Jamal Murray

Le Canadien commence à chauffer

Car sur ce début de saison, il n'a pas totalement confirmé ses grosses performances réalisées dans la bulle. Parfois inconstant, il a surtout laissé Jokic assumer ses responsabilités. Attention, Murray se trouvait tout de même en progression par rapport à la saison régulière de l'an dernier. Mais on l'attendait encore plus fort après ses Playoffs 2019-2020.

On l'attendait au niveau qu'il affiche depuis quelques matches en réalité. Outre cette pointe à 50 points, le prodige des Nuggets vient d'enchaîner 4 matches à plus de 25 points. Et surtout, il semble retrouver sa capacité à prendre les rencontres à son compte.

Contre les Washington Wizards (128-130), il avait tout tenté avec 19 points dans le 4ème quart-temps. La nuit dernière, il a définitivement dégoûté les Cavs avec 20 de ses 50 points (à 8/10 aux tirs) dans cette dernière période.

"J'ai vu de nombreux grands joueurs en action dans ma vie, je suis dans cette Ligue depuis un bon moment, donc j'ai vu plusieurs matches à 50 points. Mais le faire de cette façon, c'est fou", a encore ajouté Mike Malone.

"Son seul tir raté, il était du milieu du terrain. C’était un lance-flamme", a reconnu Nikola Jokic.

Conserver une telle efficacité sera bien évidemment impossible pour Jamal Murray. Par contre, il se doit de rester agressif, impliqué et investi. Car pour les Nuggets, le duo Jokic-Murray reste indispensable pour avoir de grandes ambitions.

Jamal Murray choqué par sa rencontre avec Michael Jordan : « Ses yeux sont si sombres ! »

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest