115 NOP
104 POR
95 MEM
114 GSW
120 SAC
116 PHO
112 LAL
107 OKC

James Borrego : « Personne n’a vu venir l’éclosion de Kawhi Leonard »

N.SPar N.SPublié

Ancien assistant aux San Antonio Spurs, James Borrego admet qu'il est surpris de voir le joueur qu'est devenu Kawhi Leonard

Drafté en 15e position de la Draft 2011, Kawhi Leonard a fait beaucoup de chemin pour devenir aujourd'hui le meilleur joueur de la planète. Double champion NBA, double MVP des Finales, le nouvel ailier des Clippers a progressé d'année en année depuis ses débuts. Féroce défenseur, on disait de lui qu'il ne pouvait pas exister sans le sytème Spurs. Son départ l'an passé au Canada a confirmé le contraire, il peut dominer dans n'importe quelle équipe, n'importe quel système. Il le montre encore à Los Angeles où il a désormais une autre flèche à son arc, la passe. Sur les quatre premiers matches, Kawhi Leonard a filé 5, 9,10 et 6 passes décisives. Avant cette saison, son record en carrière était de... 8 passes. Un nouvel axe de progression qu'a commenté James Borrego, coach des Hornets et ancien assistant aux Spurs, toujours surpris de ce que d'est devenu l'ancien joyau de Gregg Popovich.

"Personne n'a vu venir l'éclosion de Kawhi et tout le crédit lui revient. Il a bossé, fait les efforts jusqu'à maintenant et c'est quelque chose que je dis à mes joueurs : si vous prenez le temps et que vous suivez le programme, vous ne pouvez qu'être meilleur et Kawhi en est l'exemple type. Il grandit en tant que playmaker. Il a toujours été un bon coéquipier, un bon passeur mais le jeu a été ralenti pour lui. Il a une meilleur lecture. Les défenses n'ont jamais été aussi variées sur lui, mais il essaye de faire le bon choix, de faire circuler la balle. Il n'avait pas ça avant. C'est quelque chose qu'il a développé. En voyant toutes les défenses, il attend que le jeu vienne à lui et bouge la balle comme il ne l'a jamais fait."

Des propos qui résonnent comme un écho à ceux de Monty Williams il y a quelques jours.