- CHA
- BOS
- WAS
- MIA
- ATL
- PHI
- CHI
- UTA
- MEM
- MIN

James Harden pourrait être « le meilleur attaquant de l’histoire » pour Morey

BasketSessionPar BasketSession Publié

Pour Daryl Morey, il n’est pas inconcevable de penser que James Harden est le meilleur attaquant de tous les temps.

Après un début de saison compliqué, James Harden joue ces derniers temps à un niveau indécent. Et malgré le niveau de performance incroyable de Giannis Antetokounmpo et des Milwaukee Bucks, on finit par se demander si la star des Houston Rockets ne va pas finir par lui passer devant dans la course au MVP s’il maintient ce rythme. Surtout après sa prestation contre le champion en titre, qu’il achevé en prolongation avec un triple-double phénoménal (44 pts, 10 rbds et 15 pds), 11 pts en overtime et un game winner sur la tête de deux Warriors…

Prochain MVP ? Peu importe pour Daryl Morey, serait-on tenté de dire. Le GM des Houston Rockets voit au-delà. Bien au-delà. Lui se demande carrément si le Barbu n’est pas le meilleur attaquant de toute l’histoire de la NBA.

« On pourrait tout à fait soutenir qu’il est le meilleur joueur offensif de tous les temps », a déclaré Daryl Morey à ESPN. « Etre capable de dire ça sérieusement, sans que ce soit un discours de GM ou de coach, est déjà plutôt extraordinaire. Il y a tout un tas de manières de le mesurer, mais il est avec certitude dans la discussion pour le plus grand attaquant de l’histoire. »

Dans la discussion, il l’est forcément. La période qu’il traverse actuellement est l’une des plus folles vues en NBA. Avant lui, il fallait remonter à Oscar Robertson pour voir un joueur enchaîner 7 matches à plus de 35 points et 5 assists. James Harden en est à 9 de suite. Il en est à cinq matches consécutifs à au moins 40 points (avec un à 39 juste avant la série). Seuls Kobe Bryant, Allen Iverson et Michael Jordan ont réalisé une telle série dans les 50 dernières années.

« Il est à un niveau auquel quasiment personne dans l’histoire de la NBA n’a été », poursuit Daryl Morey. « Nous sommes bien évidemment concentré sur ce qui se passera en avril et au-delà, mais c’est quelque chose de très spécial qu’on voit en ce moment. »

Difficile de comparer avec les autres. Le plus grand attaquant est-il celui qui met le plus de points ? Celui qui a la palette offensive la plus large ? Celui qui semble le plus inarrêtable - et comment on juge cela ? Wilt Chamberlain détruit-il tout débat en ayant eu une saison à plus de 50 points de moyenne et 5 autres à plus de 35 ? Kobe Bryant, Michael Jordan, KD ou James Harden n’en seraient-ils pas capables aussi s’ils le décidaient, au détriment des résultats ? Chamberlain ne bénéficiait-il pas d’une opposition plus faible qu’il dominait physiquement ? Mais avec les méthodes de développement individuel - physique et technique - mais aussi l’opposition (qui le pousserait à travailler plus) actuelles, ne serait-il pas encore au-dessus de la mêlée athlétiquement et n’aurait-il pas une palette bien plus large que celle qui était la sienne ? De la même manière qu’on ne peut pas dire que Jordan est moins complet que certains parce que ses pourcentages à trois-points n’étaient pas énormes, car il aurait certainement plus bossé ce secteur s’il avait joué 15 ou 20 ans plus tard…

Bref, pas évident de comparer - même si ça soulève des questions passionnantes. Mais une chose est sûre : Daryl Morey a raison. James Harden est l’un des plus grands scoreurs de l’histoire. Et ce qu’on peut voir en ce moment est vraiment très spécial. Profitons-en.