Malade avant le match, James Harden revisite le Flu Game

James Harden se sentait faible avant la rencontre, hier. Atteint des symptômes de la grippe, il a livré une grosse performance pour arracher la victoire.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Malade avant le match, James Harden revisite le Flu Game
Être malade et sortir un match de malade. Une caractéristique des plus grands, mise au grand jour par Michael Jordan un soir d'ivresse (sic) offensive (38 points) face aux Jazz en finale NBA. Le fameux Flu Game. A son échelle, James Harden a lui aussi rejoint le Maître. Malade, en manque d'énergie toute la journée, le leader des Rockets ne se sentait pas dans son assiette et a "dormi toute la journée". On ne donnait pas cher de la peau des Rockets. Et pourtant, "The Bearded one" a fait mal, très mal à la défense du Thunder. 31 points à 10/16 aux shoots, 7/9 à trois-points !
"J'ai juste essayé de donner tout ce que j'avais", explique sobrement James Harden à Yahoo ! Sport. "Soit on gagnait soit on rentrait chez nous donc j'ai tout donné, je savais qu'il fallait rentrer mes tirs, j'ai essayé de ne pas y penser (à sa grippe)."
Les Houston Rockets rentreront effectivement chez eux mais pas pour les mêmes raisons. Dans le sillage du Flu Game de James Harden, les Texans se sont offert le luxe de remporter un deuxième succès de rang face à OKC. Les joueurs de Kevin McHale se sont libérés et ça paye :
"On a juste joué sans pression", assure James Harden. "Venir ici et jouer simple, c'est ça notre état d'esprit. Ce sera le même au prochain match, nous sommes huitième, personne ne s'attend à ce qu'on gagne."
Désormais la pression est plutôt du côté d'OKC qui cherchera à tout prix à s'éviter un match 7. Concernant James Harden, sa capacité à vaincre la fatigue et la fièvre ne prouve qu'une fois de plus qu'il fait partie des meilleurs joueurs de la ligue.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest