Pour les arbitres, James Harden n’a pas commis de marcher…

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les arbitres ont défendu la décision de leurs collègues de ne pas siffler marcher sur la curieuse action de James Harden la nuit dernière.

Ce matin, on vous expliquait pourquoi, selon nous, James Harden avait commis un marcher la nuit dernière contre Shanghai sur une action pas très académique. Le panier avait été accordé, mais les avis divergeaient sur la question. Désormais, on sait que si Harden souhaite retenter ce move, il ne sera jamais sanctionné. Les arbitres, qui possèdent un compte Twitter officiel pour dialoguer avec les fans et les observateur, ont jugé la manoeuvre tout à fait légale et s'en sont expliqués.

"Le joueur offensif reçoit la balle et la fait passer de sa main gauche à sa main droite derrière son dos, avec le pied droit comme pied de pivot. Deux pas lui sont autorisés. Il les utilise en effectuant deux pas latéraux. L'action est légale".

Le comité de revisionnage de la ligue a enfoncé le clou peu après.

"Cette action est légale. Bien que James Harden fasse passer le ballon dans son dos, il n'utilise que deux pas après avoir retrouvé le contrôle du ballon. De ce fait, ce n'est PAS un marcher".

On comprend qu'à vitesse réelle il soit difficile de siffler là-dessus. Mais après visionnage des images, on a du mal à être d'accord avec les arbitres.