Jarrett Jack, l’atout clutch des Nets

Jarrett Jack s'impose comme l'un des plus gros tueurs de la Ligue dans le money time.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
A San Francisco comme à Brooklyn, Jarrett Jack est chaud bouillant dans la dernière minute de jeu. Hier soir, le meneur des Nets rencontrait son ancienne équipe, les Golden State Warriors, qu'il a crucifiée à une seconde du buzzer final. Une vieille habitude, pour le meneur. En effet, celui-ci réussit ses deux tentatives à moins de 24 secondes du terme d'une rencontre cette saison, à la fin du quatrième quart-temps comme d'une prolongation. Ses coéquipiers ont bien du mal à le suivre : ils ne réussissent qu'une tentative sur neuf dans les mêmes circonstances. Selon le compte Twitter de la Ligue, Jarrett Jack rentre également cinq paniers sur six dans les 30 dernières secondes des rencontres où l'écart entre les Nets et leur adversaire est de trois points. Des chiffres qui permettent aux Nets de figurer au quatrième rang des équipes ayant le plus scoré durant les cinq dernières secondes d'un match lors des trois dernières années, avec 8 réalisations, derrière les Warriors (9), les Spurs (10) et les Pelicans (11), qui profitent d'un certain Anthony Davis. Une réussite dans le money time qui symbolise les performances en hausse du meneur, lequel avait connu une baisse d'adresse la saison dernière. Pour preuve, il obtient aujourd'hui 49% de réussite à deux-points. Un chiffre qu'il n'a dépassé que lors de la saison 2009-2010, lorsqu'il évoluait chez les Raptors (51%). Via ESPN  
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest