Jason Collins et Brooklyn, un mariage qui dure

Après avoir signé deux premiers contrats de dix jours, Jason Collins a été conservé pour toute la saison par les Brooklyn Nets. Il va donc disputer les playoffs.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jason Collins et Brooklyn, un mariage qui dure
L’attention médiatique autour de Jason Collins est un peu retombée et c’est tant mieux. Le pivot des Brooklyn Nets peut désormais se concentrer sur ce qu’il fait de mieux : jouer au basket. Même si son rôle au sein de la franchise new-yorkaise est mineur, il continue de faire le boulot depuis sa signature il y a un peu moins d’un mois. De quoi convaincre les dirigeants des Nets de le prolonger pour la fin de la saison, avec évidemment les playoffs en ligne de mire. Même s’il n’est plus tout jeune (35 ans), Jason Collins est capable d’apporter de la densité physique et sa présence près du cercle dans la raquette de Brooklyn. On l’a vu à son avantage récemment face aux Sacramento Kings et aux Memphis Grizzlies. Le pivot remplaçant a passé 20 minutes sur le parquet afin de ralentir DeMarcus Cousins il y a trois jours. Il avait déjà eu le droit à un peu plus de 17 minutes de jeu face à la paire d’intérieurs redoutables des Grizzlies (Marc GasolZach Randolph). On imagine que Jason Kidd n’hésitera pas à lui donner quelques minutes en playoffs afin de freiner le pivot adverse. Avec un peu de chance, Jason Collins trouvera peut-être même le moyen de se voir offrir un nouveau contrat pour la saison prochaine, qui sait… histoire de terminer sa carrière dans la franchise où il a fait ses premiers pas en NBA, en 2001 (les défunts New Jersey Nets).
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest