Jay-Z estime que son passé de dealer peut l’aider dans son job d’agent

Jay-Z entend utiliser deux-trois combines apprises dans la rue pour ne pas se laisser avoir dans son nouveau job d'agent sportif.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jay-Z estime que son passé de dealer peut l’aider dans son job d’agent
Contraint de vendre ses parts des Brooklyn Nets à Jason Kidd pour éviter le conflit d'intérêts, Jay-Z peut se concentrer pleinement sur son nouveau job d'agent sportif. L'artiste, qui s'occupe notamment de Kevin Durant au sein de Roc Nation, a récemment accordé un long entretien au magazine Vanity Fair, où il y évoque son nouveau métier. Shawn Carter, de son vrai nom, a expliqué que son passé trouble pourrait l'aider dans cette tâche.
"Ca peut m'aider pour quelques trucs. Je sais gérer des budgets, puisque j'ai été dealer de drogue. Dans ce type d'affaires, tu dois savoir ce que tu peux dépenser et quand il faut renflouer. Et à un moment, il faut être capable d'avoir une stratégie pour sortir de là et ouvrir un barbershop ou un car wash comme ça se faisait quand j'étais dans le milieu. La marge de manoeuvre est très mince : tu finis enfermé ou mort".
A moins de magouiller sévèrement, Jay-Z ne risque a priori pas de finir dans un cercueil parce qu'il a mal négocié le contrat d'un joueur... Au passage, le rappeur a expliqué que s'il avait effectivement dealé du crack durant son adolescence, il n'en avait jamais consommé.  
Afficher les commentaires (37)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest