Jeremy Lin « flatté et touché » par la déclaration d’Hakeem Olajuwon

Jeremy Lin ne s'attendait pas à ce qu'hakeem Olajuwon lui fasse de tels compliments au sujet de son duo avec Dwight Howard qu'il a qualifié de "mortel".

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jeremy Lin « flatté et touché » par la déclaration d’Hakeem Olajuwon
Jeremy Lin et Dwight Howard était réunis avec Hakeem Olajuwon la semaine dernière dans le Colorado afin d'effectuer des entraînements spécifiques avec le pivot légendaire des Houston Rockets, qui officie désormais en tant que spécialiste du développement des joueurs. A cette occasion Olajuwon avait fait part de son enthousiasme au sujet de la paire Lin-Howard qu'il avait qualifié de "duo mortel". Interrogé par Fox Sports Houston, le meneur a confié qu'il ne s'attendait pas à de pareils compliments de la part de la légende.
"Je suis juste très touché et flatté. Je ne pensais pas qu'il allait dire ça. Je pense que n'importe qui associé à Howard représente un duo mortel", a-t-il indiqué. "Je suis juste content d'être dans la même équipe que lui. Je pense que si nous faisons ce qu'il faut, si nous faisons bien circuler la balle, si nous créons beaucoup d'espaces, si nous jouons vite en attaque, notre équipe sera vraiment mortelle et pas seulement grâce à lui et moi, mais grâce à toutes les armes que nous aurons."
Pour Hakeem "The Dream", Jeremy Lin devrait jouer libéré cette saison car il n'aura plus la pression de devoir être l'un des franchises players.
"Il n'a plus de pression désormais. Elle est sur Dwight et James (Harden). Son poste reste crucial pour le succès de l'équipe et il peut très bien jouer ce rôle."
Une message reçu cinq sur cinq par le meneur qui a bien cerné qu'il devait avoir un rôle de lieutenant et non de franchise player, trop grand pour lui.
"Je pense que c'est vrai. Je pense que toutes les grandes équipes, toutes les équipes championnes, ont leurs gars, mais ils ont aussi d'autres joueurs qui ont besoin de bien jouer. Si vous regardez Miami, ils ont gagné les deux dernières années. Mais auraient-ils gagné s'ils n'avaient pas eu Mike Miller, Shane Battier, Mario Chalmers et ce genre de gars qui jouent bien ? Vous aurez toujours besoin de gars pour enlever la pression des épaules des joueurs majeurs. Et je pense et j'espère que Chandler (Parsons) et moi seront capables de faire ça pour Dwight et James."
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest