Jerry West : « Les Cavaliers seront favoris l’an prochain »

L'ancienne légende des Lakers, passée au sein de la direction des Warriors n'a pas tarit déloges sur LeBron James et sa franchise, tout en indiquant que Golden State dispose d'une grande marge de progression.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jerry West : « Les Cavaliers seront favoris l’an prochain »
LeBron James a consolidé sa légende durant ces finales NBA. Ce qui n'est pas passé inaperçu pour Jerry West. À 77 ans, l'ancien joueur des Los Angeles Lakers (1960-1974) devenu dirigeant chez les Golden State Warriors est revenu sur la performance du King en saluant son travail chez les Cleveland Cavaliers mais regrettant tout de même ses fameux propos à l'issue du Game 5. Pour rappel, le quadruple MVP avait laissé entendre qu'il estimait être « le meilleur joueur du monde ».
« Honnêtement, j'aurais aimé qu'il ne dise jamais ça », regrette ainsi Jerry West, qui a accordé un entretien à CBS. « Il n'est pas comme ça. C'est un joueur merveilleux qui a porté le poids de toute une équipe sur ses épaules. Je n'ai jamais vu un joueur de sa stature être autant critiqué. Il n'est pas comme ça, c'est un gars génial. »

« Klay Thompson n'a pas énormément apporté »

Comme les bookmakers, Jerry West considère que les Cavs, forts de leur soif de revanche, de leur expérience et de leur effectif, seront les favoris du prochain exercice :
« LeBron est un gagnant, et il a été un gagnant toute sa vie. Ils seront favoris l'année prochaine, je vous le garantie. Avec les retours de Love et d'Irving, ils seront favoris bien sûr. »
Le membre de la direction de la franchise d'Oakland a également affirmé que la bonne santé des hommes de Steve Kerr a joué un rôle important tout au long de la saison. Les Warriors seront-ils de retour encore plus forts l'an prochain ? Oui, répond Jerry West, selon qui certains joueurs ont une grande marge de progression :
« Il y a beaucoup de joueurs qui peuvent encore s'améliorer. Il ne fait aucun doute que Harrison Barnes peut beaucoup s'améliorer. Honnêtement, Klay Thompson peut s'améliorer. Durant les playoffs il n'a pas énormément apporté durant nos victoires. Je pense qu'il a un peu perdu confiance. »
Le champion NBA 1972 verrait-il les deux équipes répéter le chemin qui les a menées en finales l'an prochain ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest