Jimmy Butler devrait-il être titulaire avec les Bulls ?

Révélation de la saison à Chicago, Jimmy Butler s'impose à 23 ans comme un starter potentiel pour les Bulls. Dès la saison prochaine ?

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Jimmy Butler devrait-il être titulaire avec les Bulls ?
La saison passée, pour sa saison rookie, Jimmy Butler jouait des bouts de matches derrière Luol Deng, essentiellement du garbage time, avant que Tom Thibodeau ne se décide (enfin ?) à laisser souffler ses stars. Une fois les playoffs arrivé, le natif de Houston n’a plus vu le parquet ou presque (4 minutes jouées en cumulés). Mais le trentième choix de la draft 2011 n’est pas tombé n’importe où. Les Chicago Bulls, franchise mythique revenu récemment parmi les sommets de la Conférence Est. Jimmy Butler aura sa chance. Cette saison, les taureaux sont décimés par les blessures : de Derrick Rose, bien sûr, à Rip Hamilton, la franchise de l’Illinois a dû composer sans bon nombre de ses starters habituels. L’occasion rêvée pour l’ancien pensionnaire de Marquette. Lorsque son mentor, Luol Deng, se blesse, il prend le relais à l’aile. Titulaire pour la première fois le 19 janvier dernier, il inscrit 18 points et 8 rebonds face à Memphis. Le match suivant, Butler marque les esprits, sa défense sur Kobe Bryant (16 points à 7/22) est énorme. Très vite surnommé le Kobe stopper, Jimmy Butler la joue modeste. L’ensemble de la ligue le découvre et les coaches encensent ses qualités. A commencer par le sien, Tom Thibodeau qui ne manque pas de louanges envers son protégé, face aux journalistes du Chicago Tribune :
« Il a un super comportement. Il rentre sur le terrain et joue à fond, c’est énorme. Il ne lâche rien, il surmonte ses erreurs en jouant très dur. Il a beaucoup d’énergie chaque jour. »
Guerrier des parquets, pas le genre à faire des vagues, Jimmy Butler a tout pour s’intégrer parfaitement à la philosophie du vestiaire actuel des Chicago Bulls, dont il est la plus grande révélation cette saison. Remplaçant de luxe, le joueur de 23 ans pourrait débuter les rencontres en tant que titulaire dans bien des équipes. Mais il sait se montrer patient :
« C’est facile (de ne pas se plaindre de son statut) car quand je rentre dans le vestiaire, je vois Lu (Deng) et je pense à ce qu’il fait chaque nuit. Donc je me dis : Ok, j’ai été bon trois, quatre, six fois. Lui c’est tout le temps. Je ne peux pas me plaindre. »
Jimmy Butler a été starter huit fois cette saison, sur deux postes différents, le 3 et le 2, en fonction des absences des Bulls. Ses statistiques sont sans appel : 15,5 points, 8,2 rebonds et 1,8 interception en 45 (!) minutes de jeu. Face à Miami, avant-hier, le sophomore a largement contribué à l’exploit des Bulls avec 17 points à son compteur et une énorme intensité défensive. Au-delà de sa feuille de marque, Butler est allé claquer un dunk ultra-spectaculaire sur la tête de Chris Bosh. Cet « athlète phénoménal » comme le décrit son coéquipier Luol Deng, a toutes les qualités nécessaires pour prétendre à un poste de titulaire à Chicago. En NBA, la tendance actuelle est de mettre un stoppeur aux postes 2 ou 3 afin de freiner le meilleur scoreur adverse. Avec sa défense et ses qualités athlétiques, Jimmy Butler est un poison pour les attaquants. Il serait plus grand (2,01m) que la plupart des arrières actuels tout étant aussi mobile. Autre point positif : Butler n’est pas manchot en attaque. Capable d’attaquer le cercle, de conclure en fastbreak ou de dégainer à mi-distance, voire longue distance (avec une réussite encore fluctuante), le joueur des Bulls peut apporter une dizaine de points au poste 2. Marco Belinelli deviendrait alors une arme offensive en sortie de banc, un peu à l’image de Kyle Korver lorsque ce dernier évoluait à Chicago. Jimmy Butler, contrairement à de nombreux arrières et ailiers actuels, n’a pas besoin d’avoir le ballon entre les mains pour être efficace. Il pourrait donc parfaitement s’intégrer dans le backcourt aux côtés de Derrick Rose et profiter des espaces créés par la vedette des Bulls pour enquiller des paniers faciles, encore plus s’il bosse son jumpshoot. Jimmy Butler va disputer ses premiers playoffs cette saison et nul doute que si le jeune joueur conserve son niveau de jeu, un poste de titulaire l’attend bien au chaud d’ici un ou deux ans.

Sa défense sur Kobe Bryant

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=sPxUErecR4k[/youtube]

Des highlights de Jimmy Butler

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=ebHjhzkPMUU[/youtube]

Les statistiques de Jimmy Butler

SEASON AVERAGES
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 CHI 70 8 23.3 0.468 0.333 0.839 1.6 2.0 3.6 1.2 0.8 0.3 0.6 1.0 7.7
Career 112 8 17.7 0.458 0.314 0.822 1.2 1.6 2.8 0.9 0.6 0.2 0.5 0.8 5.8
Afficher les commentaires (36)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest