Jimmy Butler : « J’ai parié que j’allais jouer 82 matches »

Pas de Pau Gasol ni de Derrick Rose ? Pas de problème pour les Chicago Bulls qui ont pu compter sur un Jimmy Butler au sommet de sa forme depuis le mois de janvier, auteur de 53 points la nuit dernière face aux Sixers (115-111).

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jimmy Butler : « J’ai parié que j’allais jouer 82 matches »
Après la victoire en prolongation des Chicago Bulls face aux Philadelphia Sixers hier, Jimmy Butler est devenu le premier Bull à scorer plus de 50 points depuis un certain Michael Jordan le 27 avril 1997. En compilant 53 points (15/30, 21/25 aux lancers) 10 rebonds et 6 passes, Jimmy Buckets était inarrêtable et a permis à son équipe de l'emporter malgré un retard de 24 points, le tout avec une blessure à la cheville. Mais Fred Hoiberg n'aurait jamais osé le sortir du terrain :
"Il avait ce regard qui disait "Si tu me sors, je vais renoncer", rapporte le coach à ESPN. "Donc je l'ai laissé. On verra comment va sa cheville demain matin. Jimmy est un guerrier. Il se bat."
Après le match, l'arrière de 26 ans a reconnu qu'il "sentait" la douleur dans sa cheville durant le match, mais qu'il a trouvé la motivation de rester sur le terrain... grâce à un pari :
"J'ai parié avec mon entraîneur physique que j'allais jouer 82 matches. Quand je suis touché, Travelle Gaines me dit qu'il faut me faire jouer 82 matches. Alors je dois continuer de prendre soin de mon corps."
Jimmy Butler réalise un mois de janvier phénoménal : 30,6 points (48,4%, 40% à trois points) 5,6 rebonds et 6,5 passes en 39,8 minutes par match. Grâce à lui, les Bulls ont effacé une série de trois défaite d'affilée et présentent un bilan de 23 victoires - 15 défaites.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest