114 DET
120 MIN
116 BOS
106 DAL
116 NOP
122 HOU
109 SAS
113 MEM
108 GSW
122 UTA
98 LAC
88 TOR

Jimmy Butler – Lance Stephenson, le beef du moment

N.SPar N.SPublié

Tout est parti d'une réponse de Jimmy Butler où il a mentionné Lance Stephenson. Depuis, les deux joueurs se répondent via Twitter et la presse

Il faut peu de choses en NBA pour que les choses s'enveniment. Une phrase mal placée sur les réseaux sociaux ou dans les médias, une fierté touchée, et certains peuvent voir rouge. Ici, tout est encore assez calme même si cette mini-embrouille est totalement improbable entre Jimmy Butler et Lance Stephenson... qui joue désormais en Chine. Tout part du néo joueur du Heat qui a répondu de cette manière à une question sur sa période pré-Draft, lui qui a été sélectionné seulement à la 30e place en 2011.

"J'ai vu certains gars et je me suis dit : 'je sais que je ne suis pas si bon mais je sais que je peux le faire si ce gars y arrive'. J'ai toujours vu Lance Stephenson et je me disais 'Non mec, s'il y est, tu peux y être aussi'. C'est un joueur talentueux, vous ne me donnerez pas tort, mais s'il peut le faire, je peux le faire également."

Alerté par cette sortie, Born Ready a ensuite tenu à lui répondre sur les réseaux sociaux

"Je ne sais pas comment prendre ça. Ce garçon m'admire. Ne sous-estime pas le talent, je t'ai motivé à travailler. Tu aimes mon jeu, n'aies pas peur de le dire."

https://twitter.com/StephensonLance/status/1191488284775477248?s=20

Cela aurait pu en rester là mais c'était sans compter sur Jimmy Butler qui est même allé jusqu'à défier l'ancien des Lakers.

"Je n'ai pas peur de lui. On m'a posé une question, j'ai répondu. Il le prend comme il veut. S'il veut me défier en un contre un, il n'y aucun problème. Je suis simplement honnête en disant que maintenant, à ce stade de ma carrière, il n'est pas meilleur que moi. Je suis prêt à le jouer en un contre un si c'est ce qu'il veut, si c'est ce que le monde veut, peu importe. Je ne suis pas intimidé par son tweet. Je ne pense pas que ce soit personnel, c'est juste dit ce que j'ai pensé à ce moment-là. Je ne pense plus la même chose maintenant seulement parce que je sais que je suis un meilleur joueur".

On attend désormais la réponse de Lance Stephenson, jamais le dernier pour se faire remarquer, à ce défi.