Jimmy Butler est le « meilleur » dunkeur de la ligue, Ja Morant le « pire »

Jimmy Butler est le « meilleur » dunkeur de la ligue, Ja Morant le « pire »

Il y a quelques surprises quand on regarde le classement des dunkeurs les plus efficaces et ceux qui se loupent le plus. Jimmy Butler en ressort grandi.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Tiens, penchons-nous sur une statistique absolument pas déterminante, mais assez amusante sur cette saison 2020-2021. Qui sont donc les "meilleurs" dunkeurs de la ligue ? Par meilleurs, on entend ceux qui réussissent le plus de dunks par rapport au nombre de tentatives. Pas besoin d'avoir une technique fantastique ou de postériser qui que ce soit, ça n'entre pas en ligne de compte. Et bien le classement, établi grâce aux statistiques de Basketball Reference, est assez drôle.

Pour ce qui est du nombre de dunks marqués tout court, Rudy Gobert domine assez nettement la NBA. Par contre, le Français a raté 15 tomars cette saison, soit parce qu'il a été contré, soit parce qu'il a manqué son coup. Il n'est donc pas dans les meilleurs spécialistes au pourcentage de conversion.

Seuls deux joueurs n'ont manqué aucun dunk cette saison, parmi ceux qui en ont tenté au moins 30. Il s'agit de deux joueurs devenus des ennemis jurés après leur altercation sur le terrain, qui s'est poursuivie dans la presse et sur les réseaux sociaux : Jimmy Butler et TJ Warren.

Jimmy Butler : « TJ Warren est pourri »

Le All-Star du Miami Heat, qui n'avait pas hésité à qualifier Warren de joueur "pourri", a réussi chacun des 52 dunks qu'il a tentés. Warren, très bon avec Indiana cette saison, affiche lui un joli 34/34. Dans le top 5, les deux antagonistes devancent le rookie des Memphis Grizzlies Brandon Clarke (66/67), l'intérieur des Wizards Thomas Bryant et... LeBron James, la superstar des Los Angeles Lakers (76/78).

Si on veut s'amuser à désigner le "pire" dunkeur - encore une fois, c'est uniquement en termes d'efficacité - là aussi c'est assez surprenant : Ja Morant, le probable vainqueur du trophée de Rookie of the Year, devance Russell Westbrook, la star des Houston Rockets.

Morant, qu'on a vu tenter de canarder un paquet de types beaucoup plus grand que lui, est à 44/58 (75.9%), là où Westbrook est à 39/51 (76.5%). Derrière eux, on retrouve Meyers Leonard, Danuel House et Jonathan Isaac.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest