Joakim Noah a tout appris de Brad Miller et Vlade Divac

Joakim Noah a toujours eu le sens de la passe, mais il a tenu à saluer deux joueurs qui l'ont aidé à perfectionner cet aspect de son jeu.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Joakim Noah a tout appris de Brad Miller et Vlade Divac
Les progrès offensifs de Joakim Noah cette saison sont une des raisons pour lesquelles les Bulls réussissent aussi bien à survivre en l'absence de Derrick Rose et qu'on parle aussi souvent de lui comme d'un candidat majeur pour une place au All-Star Game de Houston. Mais au-delà des points, c'est son impact général sur le jeu d'attaque de Chicago qui a été salué cette année. Un aspect de son jeu qu'il avait déjà mis en évidence lorsqu'il était à Florida, mais qu'il a ensuite continué à développer chez les pros. Interrogé à ce sujet par nos confrères de Slam, il a expliqué que deux "anciens" avaient eu un rôle tout particulier pour lui dans ce secteur : les anciens intérieurs des Sacramento Kings Brad Miller et Vlade Divac.
"Parmi les joueurs que j'aimais regarder jouer quand j'étais gamin et qui m'ont le plus aidé, je dirais que Brad Miller a été une grande influence pour moi. J'ai eu l'occasion de jouer avec lui durant mes deux premières saison en NBA et il m'a énormément appris sur la façon de jouer du poste haut. Vlade Divac également, parce que c'était un excellent passeur pour un intérieur", a-t-il expliqué.
Interrogé également sur le niveau des Bulls cette saison, Joakim Noah a expliqué que, selon lui, le meilleur était encore à venir pour cette équipe.
"On essaie juste de joueur de mieux en mieux et on sait qu'on jouera notre meilleur basket à la fin de la saison. Je pense que les gens seront plutôt heureux de la façon dont on jouera quand on en sera aux playoffs."
Forcément, tous les regards seront alors portés sur Derrick Rose, mais Joakim Noah pense que le simple retour de l'ancien MVP de la saison ne suffira pas à transformer Chicago en contender du jour au lendemain. Au contraire même, il pense que le collectif devra se montrer d'autant plus fort pour aider le meneur à retrouver son rythme et son niveau.
"Il faut qu'on soit conscient que lorsque D-Rose sera de retour, il faudra qu'on élève encore plus notre niveau de jeu pour l'aider à revenir. Par contre, ça va être carrément la folie à Chicago ! Nous, on essaie surtout de ne pas lui mettre la pression parce qu'on s'ait que la chose la plus importante, c'est qu'il soit remis à 100% quand il reviendra."
Quoi qu'il en soit, Noah semble que ce qui est le plus encourageant dans le relativement bon début de saison de Chicago, c'est que l'équipe a encore une marge de progression interressante.
"On se débrouille bien mais je pense qu'on peut faire mieux", conclu Joakim Noah.
  [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=TXGFE3AdPoQ[/youtube]
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest