Washington Wizards : John Wall a progressé au shoot

John Wall a bossé dur cet été afin d'améliorer son shoot à mi et longue distance. Le joueur a ainsi gagné en confiance.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Washington Wizards : John Wall a progressé au shoot
Comme la très large majorité des jeunes meneurs NBA, John Wall est un point guard ultra athlétique, rapide et explosif dont le jeu se compose essentiellement de pénétration et de dribbles dévastateurs. Score first, pass second (une petite nuance tout de même, le meneur des Wizards tourne à 8 passes en trois saisons NBA). Histoire d'avoir un jeu moins stéréotypé et de forcer la défense à le serrer de près - pour s'exposer à sa vitesse - le premier choix de la draft 2010 a décidé de bosser son shoot cet été, à la manière d'un Derrick Rose à Chicago. A en croire le reporter du Washington Post, les progrès du meneur seraient assez significatifs, notamment à trois-points. Pour son coach, Randy Wittman, c'est avant tout une question de confiance.
"Il était déjà comme ça à la fin de la saison. C'est la confiance. Vous devez jouer avec confiance et être bon dans certaines choses. C'est ce qu'il montre, il ne connait pas le doute. Je veux qu'il continue comme ça, qu'il continue à bosser et à croire en lui."
Revigoré par le contrat maximum signé cet été avec sa franchise, John Wall sait qu'il doit franchir un cap et devenir l'un des meilleurs meneurs de la NBA. Un tel changement de statut passe par une amélioration de son shoot à mi-distance et à trois-points. Selon Hoopdata, le meneur des Wizards tournait à 36% aux shoots entre 3 et 7 mètres... Clairement insuffisant. S'il espère amener sa franchise en playoffs, Wall va devoir rectifier le tir. Visiblement, c'est en cours.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest