- CHA
- DET
- NYK
- ATL
- HOU
- SAS
- OKC
- MEM
- POR
- UTA
- SAC
- MLB
- LAL
- GSW

Les Wizards doivent-ils drafter un meneur en attendant Wall ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

John Wall ne s'offusquerait pas de l'arrivée d'un meneur chez les Washington Wizards via la Draft 2019.

John Wall n'est pas certain de revenir au cours de la saison prochaine. Le meneur des Washington Wizards a enchaîné deux graves blessures consécutives au talon et au tendon d'Achille. Il l'a confirmé la nuit dernière en marge du match entre les Wizards et les Celtics.

"Je ne sais pas si je pourrai revenir la saison prochaine, mais c'est mon objectif.  J'en saurai plus quand les docteurs m'auront autorisé à rejouer", a-t-il expliqué au micro d'ESPN.

Du coup, les Wizards risquent de devoir recruter à son poste. Tomas Satoransky fait l'intérim mais n'est pas sûr d'être encore dans la capitale fédérale au-delà de cet été. La Draft 2019, avec des meneurs comme Ja Morant ou Darius Garland pourrait être un moyen pertinent de se renforcer. John Wall en est conscient et accepterait que le nouveau General Manager souhaite sélectionner un meneur.

"Il faut faire ce qui est le mieux pour l'équipe et faire en sorte que l'on ait des éléments partout. Quand je reviendrai, le meneur qu'on aura drafté pourra être un super remplaçant derrière moi", a souri Wall.

Le contrat du n°1 de la Draft 2010 est un peu le sujet tabou au sein de la franchise. John Wall est pour ainsi dire impossible à trader au vu de ses récents pépins physiques et son salaire astronomique (entre 37 et 43 millions par an jusqu'en 2023...). Les Wizards vont donc devoir espérer que son retour se passe bien, soit pour redevenir un All-Star utile à son équipe, soit pour s'en servir comme monnaie d'échange dans un futur trade.