Jonas Valanciunas « ravi », « triste » et « agacé » après le titre des Raptors

N.SPar N.SPublié

Tradé de Toronto à Memphis en cours de saison, Jonas Valanciunas a eu un peu de peine en voyant son ancienne équipe être sacrée

Il a été, malgré lui, l'une des bascules de cette saison. Le 7 février dernier, jour de deadline, les Toronto Raptors expédient Jonas Valanciunas aux Memphis Grizzlies. En échange, la franchise canadienne reçoit Marc Gasol, pivot référencé dans cette ligue. Un peu plus de quatre mois plus tard, c'est tout l'Ontario qui fêtait ses nouveaux champions. Pendant ce temps-là, le Lituanien observait ça de loin, lui qui était en vacances depuis un moment. Si ses performances dans le Tennessee lui ont permis d'obtenir un beau contrat de 45M sur trois ans, il aura toujours cette ombre du titre au-dessus de lui. Interrogé à ce sujet, l'intéressé avouait que son sentiment était assez partagé.

"J'étai ravi mais un peu agacé en même temps. Je suis très heureux pour Toronto parce qu'ils ont été ma famille pendant sept ans. Mais bien-sûr, c'était triste que je ne fasse pas partie de l'équipe lors de ces Finals."

Une réponse totalement compréhensible pour celui qui a été l'un des hommes de base du projet de Masai Ujiri pendant des années. Et comme DeMar DeRozan, il a été sacrifié pour une plus belle cause. En revanche, Jonas Valanciunas ne fera pas la fine bouche si jamais on lui propose sa bague de champion pour services rendus.

"Pourquoi je refuserais ? Si jamais on me la propose, évidemment que j'accepterais"