Jose Calderon ne pense pas que recruter un grand pivot soit une priorité pour les Mavs

Tout juste signé par les Dallas Mavericks, Jose Calderon n'a pas caché sa joie de rejoindre l'ambitieuse écurie texane.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jose Calderon ne pense pas que recruter un grand pivot soit une priorité pour les Mavs
Ambitieux avant la free agency, les Dallas Mavericks espéraient une nouvelle fois attirer Dwight Howard dans leurs filets. A l'arrivée, D12 a choisi Houston. Une décision qui a premièrement poussé les dirigeants texans à se tourner vers Andrew Bynum avant de faire marche arrière, effrayés par l'état des genoux de l'ancien Laker. Et si les Mavs sont toujours à la recherche d'un Big Man et pistent notamment Samuel Dalembert ou encore Greg Oden, le nouvel arrivé, José Calderon signale qu'il faudra avant tout signer un joueur complémentaire de Dirk Nowitzki, pièce maîtresse du système de Rick Carlisle.
« Evidemment, il est important d’avoir un bon pivot  », a déclaré le meneur espagnol à ESPN. «  Mais au bout du compte, c’est la philosophie de jeu de l’entraîneur et la capacité à bien jouer avec un joueur comme Dirk qui rendront les choses un peu plus faciles pour tout le monde. En jouant de la bonne manière, on peut ne pas avoir besoin d’une grande star au poste 5 . »
Signé pour 4 ans et 29 millions de dollars, Calderon insiste surtout sur le fait que l'équipe doit rester celle de Dirk Nowitzki.
« Il faut simplement quelqu’un qui soit complémentaire de Dirk, qui soit capable de défendre ou de prendre des rebonds. Et si vous ne pouvez pas obtenir Dwight Howard ou Andrew Bynum avec qui il y a eu des discussions, vous devez avant tout avoir quelqu’un qui peut être un bon complément et qui peut fournir du bon travail sans être une star mais en rendant l’équipe meilleure. »
Jose Calderon est également revenu sur les raisons qui l'ont motivé à rejoindre Dallas alors qu'il avait l'embarras du choix. Et s'il est avant tout motivé à l'idée d'évoluer aux côtés de Dirk Nowitzki, l'ancien Piston confie avoir également été convaincu par le projet du toujours très ambitieux Mark Cuban.
« Il y a un propriétaire qui aime vraiment gagner. Quand vous savez que quelqu’un va faire tout ce qu’il faut pour gagner, ça vous donne envie de venir à Dallas. Vous savez qu’il ne va pas attendre 10 ans pour essayer de gagner. Il va toujours essayer d’obtenir la meilleure chance de réussir. C’est ce qui m’a convaincu et je pense que c’est de cette manière que les gens doivent penser. »
En toute modestie, il espère désormais apporter son expérience et son sens du collectif au sein d'une équipe orpheline d'un vrai meneur depuis le départ de Jason Kidd 
« J’essaie toujours d’apporter mon aide. Je pense toujours à l’équipe en premier. C’est comme ça que ça fonctionne. Donc je vais beaucoup parler. Je vais apprendre d’eux et ils pourront apprendre de moi autant qu’ils le souhaitent. Je serai ouvert à toutes les questions. Du point de vue du jeu ou d’autres choses, je vais essayer de donner le meilleur pour l’équipe. J’essaie toujours d’aider tout le monde. »
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest