Joueurs du mois : une première historique en NBA

Pour la première fois de l'histoire, deux internationaux ont été nommés en même temps joueurs du mois en NBA. Il n'y a donc pas de LeBron ou Harden

N.SPar N.S | Publié

Le mois de novembre étant terminé, la NBA a décerné ses premiers lauréats du mois de la saison. Et pour la toute première fois dans l'histoire de la ligue, ce sont deux joueurs internationaux qui ont été choisis. À l'Est, il ne pouvait pas en être autrement tant Giannis Antetokounmpo domine les débats. MVP en titre, le Grec a encore amélioré ses statistiques et son approche du jeu. Avec 31 points, 13,9 rebonds et 5,9 passes, l'homme à tout faire des Bucks est parti pour faire le doublé, surtout que Milwaukee n'a pas d'équivalent dans sa conférence. De plus, Antetokounmpo montre qu'il a travaillé son tir extérieur. On le voit prendre sa chance de plus en plus souvent derrière la ligne (près de 5 tentatives, soit deux de plus que l'an passé, pour 30%). Sa gestuelle reste certes approximative, mais il donne parfois l'impression qu'il se force à shooter de loin, comme pour "s'entraîner" en vue des playoffs où les défenses se resserrent sur lui.

À l'Ouest, il y avait trois candidats potentiels : James Harden, LeBron James et Luka Doncic. C'est finalement le plus jeune qui rafle la mise. Presque en triple-double de moyenne avec 30 points à seulement 20 ans, c'est du jamais vu dans la Ligue. Et, encore mieux, il emmène avec lui toute sa franchise des Dallas Mavericks, 4e de l'Ouest ce mercredi matin.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest