120 MIA
87 ATL
99 MEM
120 CHA
107 DAL
70 OKC
115 UTA
128 SAC
102 PHO
107 DEN
104 LAL
98 GSW

Les joueurs les plus intrigants de la saison 2/2

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici la deuxième partie de notre liste de joueurs les plus intrigants de la saison NBA 2019-2020 qui démarre dans un peu plus de deux semaines.

Lundi, on vous proposait la première partie de notre liste des joueurs les plus intrigants de la saison NBA qui s'annonce, avec Russell Westbrook, Jarrett Allen, Lonzo Ball, Jonathan Isaac et Bam Adebayo. Voici la suite.

Draymond Green (Golden State Warriors)

Les Golden State Warriors s'apprêtent à vivre une saison très particulière. Et à l'heure qu'il est, ils sont assez inclassables. Les départs de Kevin Durant et Andre Iguodala, mais aussi la grave blessure de Klay Thompson mettent en péril le bilan fantastique de Steve Kerr et ses hommes sur les cinq dernières saisons. Il y a encore de l'espoir dans la maison californienne, où Stephen Curry aura toujours Draymond Green à ses côtés pour gérer les affaires courantes.

Les performances de Green détermineront sans doute la capacité des Warriors à rester dans le coup. Si on suppose que son génie défensif et sa combativité ne flancheront jamais, l'ancien de Michigan State va être attendu dans un secteur particulier. Draymond Green a violemment décliné en termes d'adresse à 3 points depuis le début du run des Dubs. Sur les quatre dernières saisons, la baisse est saisissante : 38.8%, 30.8%, 30.1%, puis 28.5% la saison dernière. Evidemment, la présence d'artificiers d'élite dans l'effectif a permis à Green de ne pas avoir besoin de shooter à tout prix. Partager le terrain en NBA avec des snipers comme Curry, Thompson et Durant, c'est plutôt tranquillisant. Mais dans cette nouvelle configuration, l'intéressé lui-même a confirmé sur NBC Sports qu'il allait devoir revoir son approche à ce sujet.

"Ça arrivera quand ça arrivera. Mais j'ai effectivement sans doute besoin de shooter plus. Vous savez, quand vous ne prenez que deux tirs à 3 points par match, il est difficile de shooter à 39% sur toute une saison. Donc oui, il faut probablement que je prenne un peu plus de tirs cette saison".

Le retour à un nombre plus élevé de shoots par match passe aussi par un entraînement plus intensif à ce sujet. Draymond Green a recommencé à prendre des tirs extérieurs à la fin des entraînements ou entre deux discussions avec les jeunes joueurs qui ont rejoint l'effectif cette saison. Voilà un aspect qu'il ne faudra en tout cas pas négliger dans les mois qui viennent du côté de Golden State. Les Warriors ont besoin d'un Draymond à 100% dès le début de la saison NBA. La saison dernière, il avait dû suivre un régime intensif en cours de route pour gommer un surpoids et retrouver une forme digne de son talent et de son statut. Son équipe ne peut plus se permettre ça désormais.

Lire la suite