Avec la ‘Jr. NBA at Home’, la NBA fait tout pour vous maintenir en forme pendant le confinement

Avec la ‘Jr. NBA at Home’, la NBA fait tout pour vous maintenir en forme pendant le confinement

Neal Meyer, Vice-Président des opérations basket EMEA à NBA Europe, nous présente les contenus spéciaux mis à disposition par la Jr. NBA pour toute la famille.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview

Avec le confinement imposé un peu partout dans le monde, les compétitions sportives sont à l’arrêt. Mais pas le sport ! Et c’est pourquoi la NBA, via son programme ‘NBA Together’, a tenu à proposer à ses jeunes adeptes une campagne ‘Jr. NBA at Home’. Un décliné, spécialement à la maison, de la Jr. NBA, qui regroupe de nombreuses ligues à travers le monde. Avec une série de workouts proposés tous les jours sur son application Jr. NBA OWQLO, le programme permet aux garçons et aux filles passionnés de basket, mais aussi aux adultes et aux parents, de maintenir une activité physique et un contact avec leurs joueurs favoris. Neal Meyer, Vice-Président des opérations basket en Europe dans le cadre de la ‘NBA Jr at Home’ a accepté de répondre à nos questions pour nous faire découvrir ce concept.

BasketSession : Pouvez-vous nous présenter le concept de la ‘Jr NBA at Home’ ?
Neal Meyer : La ‘Jr NBA at Home’ est une initiative que nous avons lancée dans le cadre du programme ‘NBA Together’. C’est surtout une opportunité pour s’impliquer auprès de nos fans et des familles quand elles sont à la maison durant cette période où il n’est plus possible de sortir en raison des restrictions. On propose des techniques et des exercices, reproduits par les joueurs NBA et WNBA ou des légendes NBA, pour rester actifs. On ne veut pas seulement donner des exercices liés au basket, mais aussi d’autres activités physiques pour se maintenir en forme quand on n’a pas la possibilité de sortir. C’est aussi une super manière pour les enfants et les parents de continuer à avoir un contact avec leurs joueurs favoris. Ils ont aussi la possibilité de partager leurs entraînements sur Instagram, Twitter ou TikTok pour que nos coaches, les joueurs ou même d’autres fans voient ce que les jeunes font, ça peut donner des idées à chacun. C’est une excellente plateforme pour impliquer tout le monde. »

BasketSession : Combien de contenus ont déjà été mis en ligne dans le cadre de la ‘Jr NBA at Home’ ?
Neal Meyer : On poste des vidéos tous les jours. Je ne sais pas exactement combien de vidéos nous avons en ligne mais il y en a plus de 200. De nos joueurs et même de nos coaches. On met des nouveaux contenus chaque jour sur nos différents réseaux. Et la semaine prochaine [interview réalisée jeudi dernier], avec notre partenaire OWQLO, notre application, nous allons commencer un challenge ’30 days at home’. Une série de workouts avec des exercices spécifiques qui peuvent être réalisés dans votre salon, votre allée ou votre jardin pour rester actifs.

BasketSession : Est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus sur le concept de ce challenge ?
Neal Meyer : On travaille avec des experts du sport qui vont développer les activités pendant 30 jours. 25 à 30 minutes par workout. On vraiment l’accent sur l’importance de l’échauffement pour préparer le corps. Puis l’exercice du jour, que ce soit un atelier basket ou plutôt centré sur l’équilibre, plein de variantes différentes comme ça. Puis le centre du workout avec trois niveaux différents pour le rendre accessible à toute la famille. Aux enfants, aux jeunes et aux adultes. Et enfin des étirements et des exercices de respiration pour éviter les blessures. Avec après chaque entraînement, quelques notions sur la valeur du jour.

BasketSession : Il y a donc la possibilité de faire un vrai travail complet pour ne pas être rouillé à la reprise.
Neal Meyer : Oui c’est clair ! Et ce qui est cool c’est que nos joueurs font les mêmes exercices ! Ils traversent la même période et ils doivent rester en forme. »

BasketSession : Mais est-il vraiment possible de bosser sa technique basket sans avoir de terrain à sa disposition ? Comment travailler son tir tout en vivant dans un appartement ?
Neal Meyer : Oui, oui ! Pour le tir, par exemple, nous avons plein d’exercices pour travailler la forme de son geste. On peut par exemple commencer en position ‘triple menace’ et travailler sur la position de son coude par rapport à son genou, essayer de visualiser son tir avec la main qui guide le ballon. Après, pour la défense et la condition physique vous pouvez faire des déplacements défensifs. Vous pouvez ça n’importe où ! Et si vous avez une balle, vous pouvez évidemment faire des centaines d’exercices de dribbles. Même des exercices de passes en réalité. Vous n’avez pas forcément besoin d’avoir un partenaire à qui passer la balle. Vous pouvez le faire contre un mur en visant des cibles. Il y a plein de choses à faire, même sans être sur un terrain. Il y a des endroits dans le monde où il n’est pas facile de trouver un terrain. Donc il faut trouver des exercices qui peuvent intéresser les enfants même sans terrain à disposition.

BasketSession : La Jr NBA at Home intègre le cadre de la ‘NBA Together’. Ce ne sont pas que des workouts, il y a aussi des actions. Est-ce que vous pouvez nous présenter de quoi il s’agit ?
Neal Meyer : ‘NBA Together’ est un programme plus global qui ne propose pas que des entraînements de basket. C’est aussi pour les joueurs NBA une opportunité pour poser des questions à des experts médicaux et ainsi faire passer des informations à propos de la pandémie, comment rester en bonne santé, comment se laver les mains, comment respecter la distanciation sociale. C’est aussi une occasion pour nos joueurs et nos coaches de rendre à tous ceux qui les soutiennent en évoquant par exemple la santé mentale. Tout le monde traverse des difficultés de ce genre et ça permet aux joueurs d’expliquer comment ils affrontent ces problèmes là. Et aussi juste interagir avec la communauté. Nous n’avons pas de matches en ce moment donc nous offrons à nos fans certaines rencontres de légendes comme les duels entre les Celtics et les Lakers ou même des finales plus récentes. Tout ça fait partie du programme NBA Together. Le but c’est de donner de la matière pour la communauté basket pendant cette période délicate. Mais c’est aussi une opportunité de toucher d’autres publics, les parents ou les grands-parents.

BasketSession : Le programme ne se limite donc pas qu’aux jeunes, il est accessible à tous.
Neal Meyer : Oui c’est super important parce que les adultes qui sont obligés de rester à la maison ou de travailler à la maison ont maintenant l’opportunité de pratiquer une activité physique. Je le sais, j’ai moi-même essayé de reproduire certains exercices dans mon salon et en prenant de l’âge on se rend compte que certains exercices que vous n’avez pas faits depuis des années sont difficiles à faire. Tout le monde peut participer et c’est génial pour la famille.

BasketSession : Quels sont vos projets pour la suite ?
Neal Meyer : On fait du ‘brainstorming’ tous les jours. L’épidémie nous pousse à trouver d’autres plateformes, d’autres contenus à partager. On va continuer à grandir dans ces aspects-là en faisant les activités ‘NBA at Home’ et en menant la campagne ‘NBA Together’. On veut aussi trouver des solutions pour bosser avec les coaches pour leur donner plus des ressources. Pour qu’ils puissent apprendre des experts, des joueurs et des coaches NBA. Nous avons plein de nouvelles idées et c’est le début de cette campagne à la maison. On va essayer de progresser dans ce domaine.

Neal Mayer

La série de workouts proposés pendant un mois par la ‘NBA Jr at Home’ débutera dès aujourd’hui sur l’application Jr. NBA OWQLO. Vous pouvez aussi retrouver tous les contenus sur les comptes Instagram, Twitter, Facebook et TikTok du programme. Mais aussi sur la page internet. Vous pouvez en retrouver sur la chaîne YouTube BasketSession.

Neal Meyer a collaboré avec la NBA depuis plus de vingt-cinq ans. D’abord en tant qu’assistant coach, coordinateur vidéo ou responsable du développement des joueurs au sein de plusieurs franchises comme les San Antonio Spurs, les Los Angeles Clippers ou les Denver Nuggets. Il travaille maintenant depuis dix ans au sein de la NBA Europe, où il occupe donc le poste de Vice-Président des opérations basket EMEA.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest