Julian Newman, l’enfant qui se balade au milieu des grands

A 11 ans, Julian Newman est déjà le meneur titulaire de l'équipe de basket de son école et fait le buzz sur internet et dans le monde du sport professionnel américain.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Julian Newman, l’enfant qui se balade au milieu des grands
Attention phénomène ! Julian Newman, 11 ans, 1m35 pour 31 kilos est en 5th grade (équivalent du CM2) et est déjà le meneur de jeu titulaire de l'équipe de basket de Downey Christian School, une petite école proche d'Orlando en Floride. Malgré sa petite taille et le faible niveau où évolue son école, il se balade face à des adversaires qui ont jusqu'à 6 ans de plus que lui.   [youtube]http://youtu.be/H-lOPSSdb6w[/youtube]   Ces prouesses diffusées sur Youtube ont été vu par 1,27 millions de personnes et le jeune kid a été invité dans plusieurs émissions TV aux Etats-Unis. Il a même été remarqué par le running back des Baltimore Ravens qui a parlé de lui sur Twitter et a été invité pour réaliser un show à la mi-temps d'un match du Orlando Magic.
« C'est un jeune garçon vraiment talentueux et il vient d'une très bonne famille. Il est très petit, ça sera son principal obstacle mais il a un bel avenir devant lui quand il aura grandi un peu plus », a confié Joe Davis, le coordinateur national pour ScoutFocus.
Au début de la saison, le jeune prodige jouait avec les enfants de son âge mais après avoir inscrit 63, 69 puis 91 points, il a rapidement été surclassé avec l'équipe principale de l'école dirigée par son père, Jamie. Une décision que sa mère a eu du mal à accepter dans un premier temps.
« Au début je ne voulais pas, en tant que mère, j'avais peur qu'il se fasse écraser. »
Finalement, il a intégré l'équipe et démarrait sur le banc. Mais pas pendant longtemps.
« Si nous voulions gagner des matches, nous devions le faire jouer d'entrée », explique Jamie.
Il a finalement gagné sa place et est rapidement parvenu à faire l'unanimité auprès de ses coéquipiers pourtant sceptiques au début.
« Il nous a définitivement prouvé que nous avions tort. Désormais, je l'admire car il est bien plus fort que moi », confie Jonathan Ferrel un coéquipier dans son année junior (16-17 ans).
Pour éviter de perdre face à Julian Newman, plusieurs équipes ont déclaré forfait cette année. Jamie Newman a confié qu'il envisageait d'inscrire son équipe dans une ligue bien plus relevée, la Florida High School Athletic Association l'année prochaine. Un nouveau challenge attend donc le jeune Julian qui a par ailleurs reçu des offres de la part d'autres école pour le recruter. Son père veille au grain et a indiqué qu'il ne changerait pas d'école. Après tout, il n'a que onze ans et ce sont encore ses parents qui décident. Une autre vidéo sur son handle: [youtube]http://youtu.be/vr7nhgDX3-0[/youtube]   Un reportage qui lui a été consacré: [youtube]http://youtu.be/SDUyyo2S1nk[/youtube] L'article complet en VO sur ce jeune prodige c'est ici.
Afficher les commentaires (33)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest