D’Angelo Russell : « Julius Randle est un monstre »

Julius Randle retrouve enfin les terrains après sa saison blanche chez les Lakers. Et il impressionne déjà beaucoup ses coéquipiers.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
C'est un terrible coup du sort dont fut victime Julius Randle lors de ses premiers pas dans la Grande Ligue. L'ailier-fort passé par Kentucky et drafté l'an passé en septième position par les Los Angeles Lakers s'est en effet cassé le tibia droit lors de son premier match NBA avec les Angelenos. Mais après de nombreux efforts pour retrouver la compétition, et alors que la Summer League approche à grand pas pour lui et son équipe, l'intérieur est motivé plus que jamais.
« C'est quelque chose auquel je pense depuis très longtemps », a-t-il confié à ESPN concernant son come-back sur les parquets. « Je ressens un mélange d'excitation, de faim et d'appréhension. »
Julius Randle, 20 ans, a rejoint ses coéquipiers lundi à l'entraînement afin de préparer le premier match de la Summer League de Las Vegas des Lakers, qui les opposera aux Wolves vendredi prochain. Et il n'a pas mis longtemps pour taper dans l'œil de ses coéquipiers.
« Ce gars est un monstre », raconte ainsi D'Angelo Russell. « Je pense que nous allons travailler les pick-and-roll et les transitions. Dans tous les secteurs où il est à l'aise, nous allons nous coordonner. »
Même son de cloche du côté de Jordan Clarkson :
« C'est un monstre avec le ballon en main. Il est rapide. Il a élargi son jeu avec le shoot extérieur. Ça va être très sympa à regarder. »
Après avoir traversé une longue rééducation, et perdu récemment 7 kilos pour atteindre les 113 qu'il affiche actuellement à la pesée, Julius Randle entend bien rattraper le temps qu'il a passé écarté des terrains.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest