93 ORL
98 TOR
96 IND
104 BOS
120 OKC
108 POR

Kansas met fin à l’invincibilité de Baylor

UndercovaPar UndercovaPublié

Le duo Taylor Robinson met le feu à l'Allen Fieldhouse de Kansas

Opposé à Baylor, Kansas University a pris hier la tête de la conférence Big 12 dans une rencontre à sens unique. Contre toutes attentes, Baylor - qui défrayait depuis quelques semaine la chronique suite à son succès toutes compétitions confondues - s’est effondré 92-74.

Kansas a frappé un grand coup lors de cette rencontre en s’affirmant face à l’équipe classée #3 du pays, rappelant ainsi qu’il faudra compter sur eux en tant que candidat au titre de champion de la Big 12, mais aussi comme potentiels membres du Final 4 2012.

Les deux stars de Kansas ont élevé leur niveau de jeu. Ils ont joué les metteurs en scène d’un véritable show se lançant des Alleyoops (Taylor pour Robinson). Thomas Robinson qui a sorti des stats complètes avec 27 points, 14 rebonds, 2 passes et 1 contre, figure déjà dans le collimateur des recruteurs. Il a fourni ces stats avec l’art et la manière alternant dunks et shoots à mi-distance. A ses cotés, Tyshawn Taylor souvent décrié n’a pas chômé en rendant une fiche de 10/14 aux tirs pour un total de 28 pts, 2 rbds et 6 passes décisives.

Baylor après un départ manqué avait réussi à revenir dans le match durant la première mi-temps avant de s’effondrer complètement en encaissant un 13-0 dans les 3 dernières minutes de la première période (39-29). Cette défaite signe à la fois l’arrêt de l’invincibilité des Bears mais surtout la première défaite d’une équipe de Baylor que ce soit en football américain, basket féminin ou masculin depuis le 29 octobre dernier.

Les Bears se sont laissés submerger par la folie du public de Kansas qui est l’une des salles les plus chaudes de la NCAA.

Perry Jones III "La salle la plus bruyante où nous ayons joué. Leurs fans sont "rentrés" dans le match. On a tout de même essayé de rester soudés et de ne pas laisser le bruit nous affecter."

Perry Jones qui a manqué de réussite s’en sort tout de même avec 18 pts et 5 rebonds, épaulé par Quincy Acy (14 pts, 5 rbds, 2 int., 3 blk) et Quincy Miller (17, 2, 1, 2). Pierre Jackson a apporté sa contribution en sortant du banc avec 11 pts, 11 pds, 3 int. mais Baylor s’est fait dominer à l’intérieur et a été incapable de tenir le duo de Kansas.

Scott Drew Coach de Baylor "Commencez par leur leadership. Thomas Robinson a montré pourquoi il est candidat pour être le meilleur joueur de l’année. Tyshawn Taylor a été remarquable. Un peu plus tôt, nous n’avions pas de réussite dans la raquette, on s’en est écarté. De là, il était impossible de les arrêter toute la nuit."

Kansas repart avec sa 16e victoire de suite à domicile et la 10e de suite face à Baylor.

[metacafe width="625" height="540"]http://www.metacafe.com/watch/es-7469660/baylors_perfect_season_over/[/metacafe]