Karl-Anthony Towns : un record en carrière et beaucoup de frustration

Malgré un nouveau record de points en carrière (32 pts), Karl-Anthony Towns s'est montré très critique envers lui-même après la nouvelle défaite des Wolves contre Utah.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Karl-Anthony Towns : un record en carrière et beaucoup de frustration
Un record de points en carrière n'a une véritable signification que s'il est suivi d'une victoire. Karl-Anthony Towns l'a bien compris et c'est sans doute la raison pour laquelle le rookie n'avait pas plus envie que cela de s'étendre sur performance après le revers concédé cette nuit face au Utah. Malgré une magnifique feuille de stats (32 points à 13/17 et 12 rebonds), le numéro 1 de la dernière draft a endossé la responsabilité d'une défaite qui enfonce encore un peu plus les Minnesota Timberwolves dans le bas du classement à l'Ouest.
« J’ai joué comme une merde aujourd’hui », a-t-il déclaré sans détour après le match. « Je n’ai pas été bon en défense. Offensivement, j’ai juste trouvé les bons spots. Ce sont mes coéquipiers qui m’ont permis de marquer des points. Je ne les ai pas marqués tout seul. Quand j’ai essayé de faire les choses moi-même, j’ai manqué des layups, j’ai raté mes shoots. Mes coéquipiers qui m’ont permis de faire cette feuille de stats. Pas moi. »
A sa décharge, Karl Anthony Towns a eu fort à faire cette nuit face à un duo Rudy Gobert (14 pts, 12 rbds, 2 cts) - Derrick Favors (20 points et 9 rebonds) en grande forme. Et si on peut facilement comprendre que l'ancien Wildcat soit frustré par les mauvais résultats enregistrés par sa franchise, on ne peut que lui conseiller de continuer à rendre des feuilles de stats aussi "merdiques" pour s'assurer le trophée de Rookie de l'année et le futur de All-Star qui lui tend déjà les bras.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest