Kawhi Leonard, l’homme qui fait la différence pour les San Antonio Spurs

Kawhi Leonard a encore une fois été très précieux lors du match 5 face à Golden State. Sa défense de fer et ses qualités offensive font de lui un "difference maker".

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Kawhi Leonard, l’homme qui fait la différence pour les San Antonio Spurs
"Kawhi Leonard sera un jour le visage des San Antonio Spurs." Le compliment est signé Gregg Popovich, peu habitué aux louanges envers les jeunes joueurs, l'été dernier. Presque dix mois plus tard, le jeune joueur tend à valider la théorie de son coach match après match. Si le Big Three légèrement vieillissant des San Antonio Spurs est toujours là pour tenir la baraque, Kawhi Leonard est un peu le ciment de la franchise, le type qui fait le sale boulot permettant ainsi aux autres de briller. Face aux Golden State Warriors, la tâche s'annonçait ardue pour les quelques très bons défenseurs des Spurs. Leonard en fait évidemment partie. Objectif : ralentir le mieux possible "le meilleur backcourt de shooteurs de l'histoire", dixit leur coach, composé de Stephen Curry et Klay Thompson. La nuit dernière, l'ailier de San Diego State s'est occupé du deuxième cité. Thompson n'a pas vu le jour : 4 points (2/8 aux tirs), 4 fautes, 2 balles perdues. Plus généralement, lorsque les Warriors prennent feu, Kawhi Leonard est censé jouer le pompier de service pour les Texans. Ce n'est pas un hasard si les deux arrières d'Oakland ne tourne qu'à 37% de réussite aux tirs en cumulé depuis le début de la série (50/133). A 21 ans, Kawhi est devenu l'un des éléments majeurs du système de Gregg Popovich :
"Il a mis des gros shoots quand ils (les Warriors) ont essayé de revenir", rappelle Tim Duncan à propos de son jeune coéquipier. "Défensivement, il était génial. Sa taille les gène, il est très important pour nous."
En seulement deux saisons, Kawhi Leonard fait déjà l'unanimité et se coltine tout le sale boulot du côté des Spurs. Il défend dur mais peut aussi attaquer le cercle (notamment ligne de fond), shooter à mi-distance voire derrière la ligne (3/4 cette nuit) et claquer des gros dunks surpuissants sur la tronche de ses adversaires, Harrison Barnes peut en témoigner. De quoi s'affirmer comme la futur star des Spurs dans le futur ?

Les statistiques de Kawhi Leonard

SEASON AVERAGES
Playoffs Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
First Round SAS 4 4 33.5 0.553 0.286 1.000 1.0 6.3 7.3 1.3 1.5 0.8 0.5 1.2 12.3
Conf. Semifinals SAS 5 5 41.8 0.583 0.417 0.500 3.6 5.4 9.0 1.8 1.4 0.4 1.4 2.4 14.4
Playoff Averages SAS 9 9 38.1 0.570 0.368 0.593 2.4 5.8 8.2 1.6 1.4 0.6 1.0 1.9 13.4
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 SAS 58 57 31.2 0.494 0.374 0.825 1.1 4.9 6.0 1.6 1.7 0.6 1.1 1.7 11.9
Career 122 96 27.4 0.494 0.375 0.804 1.4 4.1 5.5 1.3 1.5 0.5 0.9 1.5 9.8
Via NBA
Afficher les commentaires (18)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest