120 TOR
102 MIL

Kay Felder, la preuve de l’influence de LeBron James à Cleveland

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Protégé de LeBron James, Kay Felder est monté en grade depuis qu'il a été drafté en juin dernier. Il sera le back-up de Kyrie Irving aux Cleveland Cavaliers cette saison.

Kay FelderKay Felder n'était pas dans le radar des scouts. Pour beaucoup, il était juste un meneur junior de petite taille (1,75 m) évoluant au sein d'une petite université. Mais un personnage plus prestigieux que les recruteurs NBA le regardait d'un bon œil.

LeBron James s'est déplacé par deux fois pour apprécier en personne et assister de près aux cartons offensifs du meneur de la faculté d'Oakland. Deux rencontres NCAA banales contre Rochester et Cleveland State avec un invité de marque en tribunes. Le job typique d'un GM d'une franchise NBA.

Quelques mois plus tard, les Cleveland Cavaliers lâchaient plus de deux millions de dollars aux Atlanta Hawks pour récupérer le 54e choix de la dernière draft. Une transaction passée inaperçue. Avec le pick, les champions en titre ont sélectionné l'anonyme - ou presque - Felder.

"Ils ont lâché beaucoup d'argent pour ce pick. Je leur dois quelque chose. Je dois être prêt dès le premier jour", confiait alors le natif de Detroit.

Les seconds tours de draft ne sont pas assurés de se frayer un chemin jusqu'en NBA, surtout quand ils sont appelés aussi tard (six picks avant la fin du deuxième et dernier tour). Encore moins au sein d'une équipe sacrée championne quelques jours auparavant et déjà déterminée à répéter l'exploit la saison suivante. Mais Kay Felder a un ange gardien. Un LeBron James.

Matthew Dellavedova était le back-up attitré de Kyrie Irving aux Cavaliers. Quand les Bucks ont proposé 38 millions sur quatre ans à l'Australien en juillet dernier, Cleveland disposait alors de trois jours pour s'aligner ou non sur l'offre. Mais à peine quelques minutes après l'annonce, James souhaitait déjà le bon vent à son ex-équipier. Le front office de Cleveland a beau jurer que le King n'a pas une trop forte influence sur les décisions prises par la franchise, il semblait alors acquis que Dellavedova ne serait pas conservé. Et pour cause, c'est James lui-même qui lui avait trouvé son remplaçant...

Kay Felder a d'abord gagné sa place sur le terrain. Il a brillé en Summer League et il a aussi montré des choses intéressantes depuis le début de la pré-saison. Dans le même temps, les Cavaliers ont fait le choix de pousser le vétéran Mo Williams vers la sortie, libérant une place de plus au sein de l'effectif.

"Kay a été génial. Il sera notre back-up à la mène pour le moment", assure Tyronn Lue.

Nous y voilà. Inconnu il y a même pas quatre mois, Kay Felder sera la doublure d'un meneur All-Star chez les champions en titre au coup d'envoi de la saison. Il a le talent et la mentalité pour s'imposer en NBA. Mais son destin aurait sans doute été largement différent s'il n'avait pas été repéré par un certain LeBron James...

Kay Felder, un inconnu prometteur aux Cavaliers