Performances historiques pour les Hornets et Kemba Walker

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Charlotte Hornets ont décroché l’une des plus larges victoires de tous les temps (+61) pendant que Kemba Walker s’enflammait comme très peu de joueurs l’ont fait avant lui.

Pour une fois, c’est d’abord le succès collectif et non la performance individuelle qui a été mis en avant. Cette victoire en équipe, c’est celle des Charlotte Hornets. Les frelons ont complètement détruit – humilié, brisé, anéanti, décimé, fracassé – les Memphis Grizzlies cette nuit. +61. Bordel. +61. 140 à 79. C’est extrêmement lourd, et ce même si la franchise du Tennessee a tiré un trait sur sa saison depuis belle lurette. Le score final est tellement frappant qu’il a fait oublier les 46 points de Kemba Walker.

Dans l’Histoire de la NBA, seules cinq équipes ont déjà écrasé un adversaire encore plus méchamment que les Hornets cette nuit. Les Golden State Warriors contre les Sacramento Kings en 1991 (+62). Les Syracuse Nationals qui massacraient les New York Knicks en 1960 (+62). Le poutrage des Warriors par les Los Angeles Lakers en 1972 (+63). Les Pacers qui déchiraient les Portland Trail Blazers en 1998 (+65). Et enfin le démontage en règle du Miami Heat par les Cleveland Cavaliers en 1991 (+68).

Et donc maintenant Charlotte, sixième formation à l’emporter par plus de 60 points d’écart dans la grande ligue. Kemba Walker était au cœur de cet exploit. Le meneur All-Star a d’ailleurs lui aussi rejoint un club très fermé. Effectivement, ils ne sont que trois à avoir un jour réussi 10 lancers-francs et 10 paniers à trois-points au cours du même match. Joe Dumars (en 1994), Kyrie Irving (2015)  et donc Kemba (stats via ESPN).

Il n’a même pas eu besoin de forcer pour planter ses 46 points. Seulement trois quart temps. 28 minutes. 18 tentatives pour 13 réussites avec un excellent 10/14 à trois et un parfait 10/10 sur la ligne réparatrice. Monsieur propre.

Les highlights de Kemba Walker