Kendrick Perkins : « Je suis juste le gars qui essaie de faire le sale boulot »

Souvent remis en cause en tant que titulaire au poste de pivot du Thunder d'Oklahoma City, Kendrick Perkins se dit insensible à la critique.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kendrick Perkins : « Je suis juste le gars qui essaie de faire le sale boulot »
Kendrick Perkins est-il sous-évalué ? C'est la question que Darnell Mayberry, journaliste de l'Oklahoman et fervent défenseur du pivot d'OKC, pose. Mayberry a déjà rédigé un papier dans lequel il défend le fait que Perkins ne devait, en aucun cas, être amnistié par les Thunder d'Oklahoma City à la fin de la saison dernière, une idée qui avait pourtant fait son chemin parmi les critiques les plus virulentes envers le pivot du côté de l'Oklahoma. Après un léger entraînement d'OKC, lundi, le journaliste est allé poser directement sa question au principal intéressé. Alors Perk, sous-évalué ?
« Pas vraiment, je veux dire, vous avez probablement une personne sur 15 qui va dire quelque chose de négatif ou quelque chose du genre, 'il ne fait pas ci, il ne fait pas ça', au lieu d'apprécier ce que j'apporte sur un terrain. En fin de compte, c'est comme ça. Mon grand-père m'a toujours dit, 'une paire de lèvres peut dire tout et n'importe quoi' », a-t-il répondu.
Le principal argument des critiques envers Perkins, c'est le fait que son style de jeu n'est pas vraiment en accord avec celui de son équipe. Un jeu lent, besogneux et défensif qui contraste avec son équipe au style de jeu offensif, rapide et athlétique.
« C'est le joueur que je suis. J'apporte quelque chose de différent. Je veux dire, vous avez vos gars qui courent et sautent avec une détente d'un mètre, de la vitesse et tout. Et moi, je suis juste le gars qui essaie de faire le sale boulot, faire des écrans, faire sentir ma présence, rendre la vie difficile à mes adversaires, des choses comme ça. C'est mon job et c'est pour ça que nous avons l'équipe que nous avons aujourd'hui, capable de s'adapter et de jouer n'importe quel adversaire. »
Même si son apport ne se voit pas forcément dans les stats, Kendrick Perkins sait qu'il a un rôle important à jouer dans la série face aux Memphis Grizzlies qui possèdent l'une des meilleures paires d'intérieur de toute la ligue. Au match 1, Marc Gasol avait signé 20 points à 8 sur 14 au tir et 10 rebonds. Nul doute que le pivot du Thunder aura à cœur, cette nuit dans le match 2, de limiter un peu plus l'impact de son adversaire direct. Après tout, c'est son job.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest