Comment Kevin Durant a éteint Melo en défense

Proche du triple-double cette nuit, Kevin Durant s'est également illustré en défense. La star du Thunder a freiné Carmelo Anthony durant toute la partie.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Comment Kevin Durant a éteint Melo en défense
[caption id="attachment_123237" align="alignleft" width="300"] Kevin Durant peut-il devenir un "two way player" ?[/caption] Nous avons déjà encensé Kevin Durant sur sa capacité à scorer dans toutes les positions ou sur l’évolution de son jeu d’année en année. Pardonnez-nous d’avance mais nous sommes obligés de souligner sa défense sur Carmelo Anthony cette nuit. « KD » n’a pas (encore ?) la réputation d’un « two way player », ces joueurs capables de faire la différence des deux côtés du terrain mais il a fait le sale boulot cette nuit. Comme face à LeBron James – avant que Durant ne prenne deux fautes – la star du Thunder s’est coltiné le meilleur scoreur adverse, et non des moindres, Carmelo Anthony. « Melo » est un attaquant fabuleux. Une superstar considérée comme l’une des plus difficiles à arrêter – plus difficile que LeBron James selon certains – au sein de la ligue. Pourtant, Durant s’y est collé du début à la fin. Pendant que le favori pour le trophée de MVP de la saison claquait 41 points, Anthony est resté bloqué à 15 pions, à 5/19 aux tirs. Tout simplement le plus mauvais total de la saison pour la vedette des Knicks.
« Je ne dirais pas que Kevin a bloqué Melo mais il lui a compliqué la vie à chaque tir », expliquait Scott Brooks à The Oklahoman après la rencontre.   « Si vous voulez jouer dans cette équipe, vous devez défendre. Je me suis rendu compte que je dois devenir un bon joueur des deux côtés du parquet », ajoute Kevin Durant.
Kevin Durant a maintenu Carmelo Anthony loin du cercle du début à la fin de la rencontre... Avec ses longs bras, Kevin Durant a harcelé Carmelo Anthony en contestant chaque tir tout en restant bien sur ses appuis à chaque feinte du scoreur des Knicks. De ce fait, "Melo" n'a jamais pu trouver son rythme. Habituellement très fort dans les premiers QT, le New-yorkais a très mal débuté la rencontre avec seulement un panier inscrit en six tentatives durant les douze premières minutes. Durant s'est également chargé d'éteindre Anthony - et tout espoir d'un retour des Knicks - en fin de rencontre. Sa défense collective n'est pas encore parfaite (notamment sur les aides) mais Kevin Durant a prouvé cette nuit qu'il était capable de se charger du meilleur scoreur adverse. De bon augure pour la suite de la saison.
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest