125 WAS
130 BOS
124 PHI
127 BKN
113 IND
97 MIL
113 CLE
106 NYK
108 CHA
107 DET
92 MEM
83 POR
118 NOP
114 OKC
114 DAL
107 ATL
111 UTA
84 MIA
141 SAC
130 MIN
93 GSW
113 TOR

Kevin Durant : « Le gars que j’étais à OKC était un imposteur »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Tout le monde pense que Kevin Durant essaie d'effacer son image de gentil garçon depuis qu'il est aux Golden State Warriors. Mais il assure qu'il est juste enfin lui-même.

Depuis qu’il a signé aux Golden State Warriors, Kevin Durant est le « super villain » de la NBA. Celui à cause de qui, d’excellente, son équipe est devenue invincible. Celui aussi qui, pour beaucoup, chercherait à jouer les bad boys alors qu’il serait en fait un Mister Nice Guy. C’est ce que soutient par exemple Charles Barkley, notamment suite au beef qui a opposé KD à C.J. McCollum.

« Kevin Durant est juste un mec vraiment gentil qui essaie d’être un méchant », a notamment déclaré Chuck.

La star des Golden State Warriors, elle, assure qu’au contraire, c’est le « vrai » Kevin Durant qu’on voit maintenant. C’est ce que relatait Chris Broussard hier dans l’émission First Thing First. Vous noterez qu’il appuie son propos en parlant religion et en invoquant des faits qu’il aurait pu garder pour lui, il a un côté un peu bigot, le Chris, cf. les propos scandaleux qu’il avait tenu à l’époque du coming out de Jason Collins. Bref…

« C’est un homme avec des contradictions. Il y a une part de lui qui est religieuse. Il y a des pasteurs qui viennent le voir et avec qui il passe du temps durant la saison. Mais à côté de ça il y a une grosse part de lui qui fait des choses qui ne sont pas cohérentes avec sa foi. (…)

Il était fiancé il y a quelques années. Sa fiancée a rompu avec lui, elle disait qu’il avait arrêté de vivre comme un Chrétien. Et j’ai parlé avec lui de cela. Il a des contradictions internes sur qui il est par rapport à tout ça.

Et ensuite, sur le terrain… le gars qu’on voyait à Oklahoma City ne passait pas son temps à jurer, il n’était pas aussi agressif que maintenant pour ce qui était de s’embrouiller et peut-être même de se battre avec des gars ou de prendre des techniques. »

Pas un bon Chrétien, donc, le KD… Mais il n’a pas quitté le bon chemin, en fait. Au contraire, il est redevenu lui-même, à l’écouter :

« Kevin Durant m’a texté », poursuit Broussard. « Et il disait ‘le gars que vous voyez est le vrai moi. Le gars à Oklahoma City était un imposteur - j’essayais juste de plaire à tout le monde et de faire ce que je pensais que tout le monde voulait que je fasse.’ »

Bad boy for life.