103 NYK
104 IND
141 PHI
94 CLE
115 HOU
109 PHO
126 UTA
112 MEM

KD et Klay nous ont fait vibrer dans le money time

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

La fin de match entre les Warriors et le Magic était succulente, notamment grâce aux coups de chaud des deux stars Klay Thompson et Kevin Durant.

Les Golden State Warriors vont mieux. Ça se sent. Ils restent sur trois victoires de suite après le succès décroché sur le fil contre le Magic cette nuit (116-110). On sent que les joueurs de Steve Kerr ont trouvé (enfin) une alchimie sans Stephen Curry – qui va justement effectuer son retour prochainement – et Draymond Green. L’équipe s’est construite autour de Kevin Durant avec Klay Thompson en soutien. Et les deux All-Stars ont été fantastiques. 78 points à eux deux (49 pour KD) et une performance d’anthologie dans le money time.

Parce que les dernières minutes de ce duel ont vraiment été très plaisantes à suivre. Petit flashback express. Le rookie Mo Bamba a dégainé la première flèche d’un quatrième quart temps justement marqué par une avalanche de paniers à trois-points. Il a été immédiatement imité par Thompson, qui débutait lui aussi son festival. En effet, il a ajouté un autre tir extérieur dans la foulée pour ramener les Warriors à 85-88, eux qui avaient été menés de 18 points au cours de la partie. Mais Jonathan Isaac lui a répondu sur une passe de Bamba pour un nouveau shoot lointain d’Orlando.

Quelques minutes plus tard, c’est cette fois-ci Kevin Durant qui faisait mouche derrière l’arc. Deux petits points d’écart en faveur du Magic. Décisif, Terrence Ross a pris ses responsabilités pour riposter à trois-points à son tour. Alors le match s’emballe. Et c’est Thompson qui ajoute deux nouvelles banderilles pour finalement repasser enfin devant (102-100) !

D.J. Augustin va lui répondre plus tard. Et Klay en remettra une couche pour égaliser à 107-107. La partie s’est alors hachée, avec plusieurs lancers des deux côtés. Jusqu’à ce que Durant mette fin au suspense avec un dernier tir primé pour mettre les Warriors à l’abri (113-109).

Un superbe money time qui valait le coup d’œil. Si vous avez le League Pass et que vous l’avez manqué, n’hésitez pas à vous faire le dernier quart temps pendant votre pause midi ou ce soir. L’atmosphère était prenante. Puis il est toujours plaisant d’assister aux cartons des meilleurs joueurs de la ligue. Surtout quand Thompson et Durant marchent sur l’eau comme ça.