100 SAC
99 BOS
125 ORL
121 WAS
114 MEM
131 DEN
108 NOP
100 GSW
122 LAL
101 ATL

Kevin Durant :  » Parfois, je déteste ce cirque en NBA »

N.SPar N.SPublié

Interrogé par le Wall Street Journal, Kevin Durant a vidé son sac concernant de nombreuses choses dont ce business omnipotent qui émane de la NBA

La parole de Kevin Durant a été rare cet été. Parti aux Brooklyn Nets, KD amorce un nouveau départ dans sa carrière. S'il devra déjà mettre cette rupture du tendon d'Achille derrière lui, l'ailier a tout pour faire des voisins des Knicks l'une des places fortes en NBA. En attendant, le MVP des Finales 2017 et 2018 en profite pour dire tout ce qu'il pense. Son départ des Warriors où il ne s'est jamais vraiment senti intégré, où encore sa rancoeur envers les habitants d'Oklahoma City. Il s'est également attaqué au système en lui-même de la Ligue. Ce business omniprésent, il lui arrive se s'en agacer.

"Parfois, je déteste ce cirque en NBA. Parfois, je déteste que les joueurs laissent ce business NBA, cette célébrité qui vient avec ce business et qui passe après leur vision de ce jeu. Quelquefois, je n'aime pas être autour de tous ces dirigeants et des politiques qui s'immiscent dedans. Je déteste ça. On parle beaucoup de la santé mentale. On n'en parle souvent quand ça vient des joueurs. Il faudrait qu'on en parle plus lorsque ça vient des dirigeants, des médias."

Tout comme son ancien coéquipier Russell Westbrook, Kevin Durant a souvent exprimé son mal-être envers les médias. C'est l'une des superstars, voir la seule, qui accorde également énormément d'importance à ce qu'on pense de lui. Son faux-compte Twitter où il répondait aux fans qui le critiquaient a terni sa réputation, tout comme son départ vers les Warriors en 2016. Derrick Rose avait expliqué il y a plusieurs années ne pas être fait pour la vie de superstar. Dans un autre contexte, c'est un peu la même chose pour Kevin Durant.