Kevin Durant, un patron pour deux aux Nets

Kevin Durant, un patron pour deux aux Nets

En l'absence de Kyrie Irving, l'ailier des Brooklyn Nets Kevin Durant assume parfaitement son statut de leader pour diriger son équipe.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Heureusement pour les Brooklyn Nets, Kevin Durant réalise un retour fracassant. Car avec l'autre leader supposé de cette équipe, à savoir Kyrie Irving, la situation reste bien plus complexe. Pour des "raisons personnelles", le meneur de jeu a raté les 4 derniers matches de sa franchise.

Mais dans le même temps, le natif de Melbourne a été filmé à l'anniversaire de sa sœur, sans se soucier des règles sanitaires. Désormais sous le coup d'une enquête de la NBA, l'ancien des Cleveland Cavaliers se trouve dans une situation très floue. Et même les Nets sont incapables de fixer une date pour son retour sur le parquets.

Alors que de son côté, Durant se trouve bel et bien sur les terrains. Freiné dans son retour par un passage à l'isolement à cause du protocole lié au Covid-19, l'ailier est reparti sur d'excellentes bases. Après un premier match à 36 points face à l'Oklahoma City Thunder (116-129), il s'est encore démultiplié la nuit dernière contre les Denver Nuggets (122-116).

Kevin Durant a fait la différence

Même si Bruce Brown a été également précieux, Durant a été le grand artisan de ce succès. Après une première période compliquée pour son équipe, KD a pris ses responsabilités. En inscrivant 20 de ses 34 points en seconde période, il a initié puis terminé le retour des Nets pour empocher la victoire.

Dans le money-time, après un panier déterminant de Brown, la star de 32 ans a notamment marqué six points de suite pour définitivement plier les débats. Comme un patron. Car en l'absence d'Irving, Durant prend véritablement les commandes de Brooklyn. Que ce soit dans un rôle de leader ou même d'organisateur de jeu avec ses 13 passes décisives.

"Il a été incroyable. Il a marqué des tirs importants à la fin, puis il y a aussi ses 13 passes décisives. Puis il a mené l'équipe avec une attitude exemplaire. Il y a eu des moments en première période où il a été frustré. Mais il a tenu et s'est montré positif avec ses partenaires.

Ils se reposent sur lui, ils savent à quel point il est talentueux. Quand gars sont derrière lui, avec les qualités de leader de KD, je crois que les gars se nourrissent de lui et réalisent également de bonnes performances", a analysé le coach des Nets Steve Nash face à la presse.

Kevin Durant frustré par son coup d’arrêt lié au Covid-19…

Quasiment en triple-double (9 rebonds), Durant a été effectivement le moteur des Nets. On ne sait pas s'il pourra continuer de tenir ce rythme fou (il était au four et au moulin), mais il montre véritablement l'exemple.

Et il implique tout le monde...

Outre sa performance XXL, l'ex-élément des Golden State Warriors affiche surtout un comportement irréprochable. Avec l'affaire Irving en cours et la blessure de Spencer Dinwiddie, les Nets sont actuellement diminués. Autant dire qu'il pourrait se montrer frustré par le niveau de jeu parfois irrégulier de ses partenaires.

Il pourrait aussi être tenté de faire la différence par lui-même. Et même en prenant le jeu à son compte, KD tente de maintenir un basket collectif à Brooklyn. Son 12/18 aux tirs démontre d'ailleurs qu'il n'a pas forcé le jeu. Et ses 13 passes décisives sont une preuve de cet esprit.

Même devant les médias, après une telle prestation, il a tenu à mettre la lumière sur ses coéquipiers.

"Les gars ont de la fierté. Ils veulent venir sur le terrain et rivaliser. Tout le monde avait le bon état d'esprit ce soir, surtout en seconde période. Bruce Brown a été incroyable. Des gars comme Taurean Prince, Caris LeVert, tout le monde a eu un impact avec de bonnes minutes. Nous devons continuer comme ça", a commenté Kevin Durant.

Sans même parler de Kyrie Irving et de son leadership, Kevin Durant reste le capitaine des Nets en cette période délicate. Malgré les polémiques et les coups durs, il tient la barre. En plus de rester un joueur incroyable sur les parquets - ce qui est fou aussi rapidement après une telle blessure -, il incarne un boss irréprochable.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest