KD a mis la pression sur les Warriors

BasketSessionPar BasketSession Publié

Kevin Durant n'est pas parti des Golden State Warriors sans une dernière négociation un peu tendue au sujet du sign and trade.

On ne savait pas encore tout des circonstances du départ de Kevin Durant. Le double MVP des Finales a quitté les Golden State Warriors via un sign and trade, dans ce que l'on a interprété comme une faveur faite à des dirigeants qu'il estime. Il y a de ça, certainement. Mais "KD" ne voulait pas non plus faire de cadeau complètement désintéressé.

Brian Windhorst d'ESPN révèle jeudi que Durant a contraint les Warriors à inclure un 1er tour de Draft dans les négociations pour ne pas être purement et simplement échangé contre D'Angelo Russell. Une question d'ego, mais aussi de calcul sportif, pour permettre aux Nets, sa nouvelle équipe, de récupérer quelque chose de plus dans l'opération.

Golden State ayant besoin d'une contrepartie après la blessure de Klay Thompson, les négociations ont débuté. Les Warriors ont accordé à Kevin Durant (et à Brooklyn, donc) ce 1er tour 2020, à la seule condition que le pick finisse hors du top 20. Si ce n'est pas le cas, les Nets récupéreront un 2e tour de Draft des Warriors en... 2025. Un deal curieux mais qui permet à tout le monde de s'y retrouver à peu près. Les Warriors ont tout de même réussi à récupérer D'Angelo Russell, qui leur permet d'avoir une alternative au scoring à Klay Thompson et leur offre un asset à échanger si besoin.