Kevin Love, le nouveau patron des Cleveland Cavaliers

Les Cleveland Cavaliers seront portés par Kevin Love en ce début de saison. LeBron James lui laisse les commandes de l'équipe.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Love, le nouveau patron des Cleveland Cavaliers
Un peu à l'instar de Chris Bosh lors de sa première saison avec le Miami Heat, Kevin Love a connu un premier exercice particulièrement rude avec les Cleveland Cavaliers. Superstar d'une équipe des Minnesota Timberwolves qui ne jouaient que pour lui, l'intérieur a dû s'adapter en associant ses talents à ceux de LeBron James et Kyrie Irving. Aligné au côté de deux joueurs majeurs qui monopolisent beaucoup le ballon, le Californien a été réduit à un rôle que l'on pourrait qualifier de "James Jones du riche", à savoir se poster dans le corner et attendre sagement que le cuir lui soit transféré. De quoi provoquer la compréhension de Kevin Love, un joueur capable de planter 26 points et 15 rebonds tous les soirs. James a même recadré publiquement son coéquipier en cours de saison dernière et c'est finalement depuis le banc, blessé et en tenue de ville, que Love a assisté à la défaite des Cavaliers pendant les finales NBA. Il a tout de même prolongé pour 113 millions de dollars sur cinq ans avec la franchise de l'Ohio cet été. Il s'est longuement entretenu avec le King - et plusieurs fois - à Los Angeles avant de prendre sa décision en juillet dernier. A Cleveland, tout passe par LeBron James, ou presque. Le quadruple MVP est évidemment le meilleur joueur de l'effectif - du monde quand il active son "playoffs mode" - mais il a aussi une influence sur le coaching et même la direction de la franchise. La star est prête à déléguer un peu plus cette saison, notamment pendant la saison régulière.
"Kevin Love sera utilisé comme il le souhaite", assure LeBron James à ESPN. "Kevin sera notre point central. Il va faire une super saison et il sera de retour au All-Star Game."
Les titres sont collectifs mais les carrières sont individuelles. Kevin Love doit gérer la sienne tout en se sacrifiant par moment pour le bien de son équipe. Mais ces objectifs - être champion NBA et rester aux sommets de la hiérarchie des intérieurs de la ligue - ne sont pas incompatibles. Les Cleveland Cavaliers ont été diminués par les blessures durant les derniers playoffs et LeBron a dû trop souvent se surpasser pour porter son équipe. Il devrait profiter de la concurrence moindre au sein de la Conférence Est et de la présence de ses deux lieutenants plus jeunes pour ne pas gaspiller trop d'énergie avant les playoffs. D'où l'importance de Kevin Love en l'absence de Kyrie Irving. L'ailier-fort a les clés de l'attaque. Ses huit points consécutifs - dont deux tirs lointains - ont remis les Cavaliers dans le match avant-hier lors de l'ouverture de la saison contre les Bulls. La dernière tentative de James a été bloquée par Pau Gasol mais Love avait réussi un match complet avec 18 points, 8 rebonds et 4 passes. Il a une nouvelle fois été déterminant avec 17 points et 13 rebonds hier soir lors de la très large victoire de Cleveland contre Memphis. On devrait assister à une vingtaine de rencontres aux cours desquelles Kevin Love sera le meilleur joueur - ou du moins la première option des Cavaliers - cette saison. De quoi le mettre en confiance en vue des playoffs tout en offrant un peu de répit à LeBron James.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest