Kevin McHale à l’origine du renouveau des Wolves ?

Les derniers choix de Kevin McHale a la tête des Minnesota Timberwolves ont posé les bases de la franchise actuelle, qui pourrait retrouver les playoffs.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin McHale à l’origine du renouveau des Wolves ?
Il y a eu Kevin McHale le joueur, l'un des meilleurs poste 4 de l'histoire de la ligue, triple champion NBA avec les Boston Celtics. Avant de devenir Kevin McHale le coach des Houston Rockets, le natif du Minnesota a occupé le poste de vice-président des Timberwolves pendant une dizaine d'année. En tant qu'ancien intérieur de talent, il fut à l'origine de la draft de Kevin Garnett, en 1995 (cinquième choix) alors que ce dernier sortait directement du lycée. Les années de disettes des Wolves coûteront sa place au grand McHale, poussé vers la sortie en 2008. Aujourd'hui, la franchise implantée à Minneapolis est proche de retrouver les playoffs. Avec Ricky Rubio et Kevin Love, l'équipe du grand froid recommence à rêver de post-saison et de succès. Si jusque là des blessures des uns et des autres ont empêché les Wolves de prolonger leur saison au-delà du mois d'avril, les hommes de Rick Adelman ont le potentiel pour viser plus haut cette saison. En effet, l'axe formé entre le fantasque meneur de jeu espagnol et le monstre statistique qu'est son coéquipier américain donne des raisons d'y croire aux supporteurs du Minnesota. Si l'on doit retrouver un acte fondateur de ce duo prometteur, il faut justement remonter à... Kevin McHale. Avant de partir, ce dernier a posé les bases des Wolves d'aujourd'hui. Encore en poste lors de la draft 2008, il sélectionne O.J. Mayo, alors présenté comme l'un des meilleurs prospects du pays, en quatrième position. Mais le tacticien a un autre plan en tête. En dénicheur de talent, il a décelé le potentiel d'un certains Kevin Love, from UCLA. Les Grizzlies choisissent l'ailier fort californien dans la foulée et McHale envoie Mayo ainsi que les contrats d'Antoine Walker et Marco Jaric en l'échange de Mike Miller, Love et deux autres joueurs. Quelques années plus tard, Mayo cherche toujours à faire exploser sa carrière du côté de Milwaukee tandis que Love est un All-Star, champion du monde en 2010 avec Team USA. Lors de la même draft, Kevin McHale sélectionne Nikola Pekovic au second tour. Actuellement, les deux bûcherons forment une paire d'intérieurs complémentaires très solide. Un an plus tard, son successeur, David Kahn, enverra Mike Miller (récupéré par McHale) contre un choix de draft à Washington. On suppose que vous avez deviné l'identité du futur rookie, un certain... Ricky Rubio. Via The Star Tribune
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest