Killian Tillie se rate, Gonzaga frôle la correctionnelle !

BasketSessionPar BasketSession Publié

Grands favoris de ce premier tour, les Gonzaga Bulldogs ont été proches de l'élimination face aux UNC Greensboro Spartans (68-64) en raison notamment d'un Killian Tillie décevant.

Le premier upset de la March Madness était tout proche ! Malmené par les UNC Greensboro Spartans, les Gonzaga Bulldogs ont réussi à s'en sortir sur le fil (68-64). Attendue plus loin dans ce tournoi, l'équipe du Français Killian Tillie a donné une sacrée frayeur à ses supporters. Après une première période parfaitement gérée (+9), les Bulldogs ont été totalement dépassés par la fougue de leurs adversaires. Heureusement à 64-64, le freshman Zach Norvell Jr., pourtant maladroit tout le match (3/12 aux tirs), a planté un tir à longue distance décisif à 22 secondes de la fin du match ! Longtemps porté par Johnathan Williams (19 points, 13 rebonds), Gonzaga peut se satisfaire d'être toujours en vie...

Killian Tillie n'a pas brillé

Avec notre côté très chauvin, on avait bien évidemment un œil sur cette rencontre en raison de la présence de Tillie (attendu par notre équipe sur ce tournoi NCAA). Et malheureusement, il s'agit d'une déception. Si les Gonzaga Bulldogs se sont qualifiés pour le prochain tour, ce n'est pas grâce à lui. Totalement à côté de son basket ce jeudi, le jeune espoir tricolore a ainsi raté son match avec une maladresse criante (1/6 aux tirs). Malgré son activité, Killian Tillie devra faire bien plus. Il le faudra pour permettre à son équipe de briller lors de la suite de la compétition.