Klay Thompson « heureux » de rester à Golden State

Kevin Love transféré à Cleveland, Klay Thompson peut enfin respirer et se concentrer à 100% sur la Coupe du Monde qu'il disputera avec Team USA.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Klay Thompson « heureux » de rester à Golden State
Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Klay Thompson après un été mouvementé durant lequel il a régulièrement été cité dans les rumeurs de trade. Espéré par les Wolves en échange de Kevin Love, le deuxième membre des Splash Brothers restera finalement à Golden State après que l'intérieur All-Star a finalement pris la direction de Cleveland. Un immense soulagement pour le shooteur des Warriors qui a également appris cette semaine qu'il ferait bien partie du roster de Team USA pour la Coupe du Monde.
« Je suis heureux. Ça me fait énormément de bien », a-t-il reconnu auprès du San Jose Mercury News. « Les Warriors croient en moi. Cela me donne envie de travailleur encore plus dur. Ils croient en moi en en Steph. Ils croient en l’équipe que nous avons. J’y crois aussi. Je pense que nous avons tous les ingrédients pour remporter un titre. »
Attristé que les Warriors aient songé à l'envoyer dans le Minnesota en compagnie de David Lee, Klay Thompson souhaite désormais tourner la page et se concentrer sur la saison à venir. Et s'il s'est senti abandonné par ses dirigeants, l'ancien de Wichita State a pu en revanche compter sur le soutien de son nouveau coach, Steve Kerr, qui est resté en contact permanent avec lui durant le mercato estival.
« Il a dit qu’il voulait me coacher. J’ai pris ça comme un bon signe. J’ai déjà été dans les rumeurs par le passé. Et ça ne m’a pas vraiment dérangé. Si ça c’était fait, j’aurais été déçu. J’étais plus dans un état d’esprit où je me disais : ‘J’espère qu’il ne me traderont pas’. Mais je n’aurais pas été en colère après eux. Je sais que c’est un business. Nous sommes payés pour faire nos sacs et pour faire notre travail. »
Objectif désormais pour Klay Thompson : poursuivre sa progression d'un point de vue offensif tout en franchissant un nouveau cap en défense pour aider Golden State de jouer les tout premiers rôles à l'Ouest.
« Absolument. Je veux devenir un des meilleurs de l’histoire. Michael Jordan a été l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire. Je ne dis pas que je suis Michael Jordan mais si vous voulez devenir un joueur qui joue le titre, vous devez être efficace des deux côtés du terrain. Il y a quelques joueurs dans cette ligue qui sont capables de faire ça : Kobe Bryant, LeBron James, Paul George et Kawhi Leonard. Et j’adorerais être également connu comme un joueur qui plante 20 points par match tout en en neutralisant le meilleur joueur offensif adverse. »
Et si certains craignent de le voir arriver sur les rotules au terme du Mondial espagnol, Thompson estime au contraire qu'il ne pouvait rêver d'un meilleur entraînement pour préparer la saison à venir.
« J’ai 24 ans. Je suis jeune. Je ne devrais pas être fatigué. Je ne joue pas 40 minutes. Je joue 15, 20 minutes. C’est encore mieux que de s’entraîner à la maison. Je n’aurais jamais eu une telle préparation en travaillant chez moi. Et c’est un autre style de basket donc j’apprends des choses que je pourrai ajouter à mon jeu. Je serai en super forme et prêt à jouer quand arrivera le training camp. »
On attend désormais de voir l'étendue des progrès d'un joueur qui aura certainement une grosse envie de prouver à ses dirigeants qu'ils ont eu tort de tenter de le pousser vers la sortie...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest