Klay Thompson et Jerry West se lancent des fleurs et c’est beau

Jerry West est un énorme fan de Klay Thompson et il a bien hypé tout le monde sur le retour du plus jeune des Splash Brothers en 2021.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Klay Thompson et Jerry West se lancent des fleurs et c’est beau

Lorsque la NBA aura terminé son expérience dans la bulle, il faudra déjà se projeter sur la saison suivante et un éventuel retour à la normale. Qui dit retour à la normale, dit des Golden State Warriors au top de la chaîne alimentaire. Et pour ce faire, les Californiens auront besoin de leurs Splash Brothers, particulièrement celui qui n'a pas pu disputer la moindre minute cette saison avant l'interruption. Klay Thompson, gravement blessé au genou lors des Finales NBA 2019 contre Toronto, sera de retour.

Jerry West, portrait d'une légende aux multiples facettes

Tout le monde dans la Bay Area se languit de voir l'acolyte de Stephen Curry éclabousser les parquets et élever le niveau d'intensité défensive du groupe. L'importance de Klay Thompson à Golden State n'est pas à sous-estimer. Celui qui aurait pu être échangé contre Kevin Love avant le premier titre sous l'ère Steve Kerr, a été une constante magnifique depuis le début de l'épopée. Jerry West, qui a contribué à la construction de ce cette équipe déjà légendaire, est revenu sur cette décision de conserver Thompson qui était presque exclusivement de son fait.

"On a dit non parce qu'à mes yeux - même s'il n'était pas un joueur aussi abouti qu'aujourd'hui - Klay Thompson était le joueur parfait pour évoluer avec Steph. Klay ne recherche jamais la lumière. Il joue simplement au basket. Chaque année il est devenu plus fort.

Honnêtement, c'est pour moi l'un des joueurs les plus sous-cotés de la NBA. Il ne reçoit pas autant d'amour qu'il le devrait", a expliqué West sur les ondes de 95.7 The Game.

Averti de cet élan d'affection, Klay Thompson a répondu au vénérable West, aujourd'hui membre du front office des Los Angeles Clippers, où il a contribué à la transformation de la franchise en contender.

"Je n'oublierai jamais le jour où je me suis entraîné devant Jerry West en 2011. Depuis Depuis ce jour, il sait ce que je vaux. Les vrais avancent en silence", a posté l'arrière All-Star sur ses réseaux.

On a quand même très hâte de voir si les Warriors sont capables de retrouver un peu de leur splendeur en 2021.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest