Kobe Bryant demande à ses coéquipiers de lui hurler dessus

Antawn Jamison donne quelques détails sur sa relation avec Kobe Bryant et celle de ses coéquipiers. Apparemment, on peut faire face au Mamba sans représailles.

Edwin MalboeufPar Edwin Malboeuf  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kobe Bryant demande à ses coéquipiers de lui hurler dessus
Antawn Jamison, lors d’une interview accordée sur le Max et Marcellus Show, émission sur ESPN LA Radio, donne quelques détails croustillants sur le quotidien des Lakers. Particulièrement sur la relation qu’entretient Kobe Bryant avec ses coéquipiers en général.
« Ce gars est différent. Il va vous dire ‘En tant que coéquipiers, vous devez me crier dessus. Faites-moi savoir si vous êtes ouvert parce que je suis tellement concentré sur une chose, je ne vois que le cercle. Vous pouvez être démarqué, je peux avoir trois gars sur moi, mais la seule chose que je vois c'est le cercle. Donc vous devez me dire ‘Regarde j’étais ouvert. Ou m’hurler dessus au milieu de l’action. Ça ne me touchera pas du tout et je respecte ça’ », raconte Jamison.
[superquote pos="d"]« Kobe donnerait ses gosses pour un autre titre. » Antawn Jamison[/superquote]Que Kobe soit obnubilé par le cercle n’est pas vraiment nouveau, en revanche, il a souvent semblé que certains joueurs n’ont jamais eu le cran de dire ses quatre vérités au Mamba. Et c’est une marque de confiance que donne le quintuple champion NBA à ses partenaires en exigeant d’eux qu’ils puissent lui crier dessus.
« Ça lui demande un peu de temps pour être capable de nous faire confiance. Je pense qu’il sait maintenant qu’il peut nous faire confiance. »
Antawn Jamison explique qu’il n’a pas besoin de passer par quatre chemins en s’adressant à Kobe Bryant. Parfois un simple regard suffit, et le MVP 2008 demande pardon, ou acquiesce. En guise de conclusion, la troisième recrue des Lakers cet été donne son opinion sur la réputation déjà bien établie de Kobe, connu et reconnu comme un compétiteur acharné.
« On ne dirait pas un mec à 5 bagues. Ce mec serait capable de se débarrasser de ses gosses pour avoir un autre titre. »   « C’est génial d’être avec lui. J’aime un joueur qui en attend beaucoup de ses coéquipiers. Il les pousse. Après les matches, pendant le voyage, les gars sont sur leurs ordis, leurs iPads, ils regardent des films, écoutent de la musique, lui se remet le match. Il décompose certaines situations. Je regarde un film, il vient et me dit ‘Viens voir. C’est ça qu’on doit faire ici, toi et moi devons faire en sorte que ça aille là.   J’veux dire, le gars dort, mange basket et la seule chose qu’il veut c'est de gagner un autre titre, et je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi concentré, d’aussi dévoué à sa cause que Kobe. »
Afficher les commentaires (37)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest