Kobe Bryant n’est pas certain que Dwight Howard restera aux Lakers

Dwight Howard sera free agent cet été et, pour l’instant, il n’a pas garanti qu’il rempilerait... ce qui ne semble pas inquiéter Kobe Bryant.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
C’est la saison des 100 000 questions du côté des Los Angeles Lakers. Le système de Mike d’Antoni est-il le bon ? Steve Nash est-il convalescent ou rincé ? Kobe Bryant doit-il changer ou continuer d’artiller ? Pau Gasol doit-il redevenir l’option numéro 1 à l’intérieur ? etc. Mais au-delà de ce qui se passera sur le parquet du Staples Center jusqu’au printemps prochain, l’une des plus grosses inquiétudes chez les fans concerne quelque chose qui se déroulera dans le bureau du GM : Dwight Howard, free agent cet été, resignera-t-il ou non ? Pour l’instant, Dwight Howard refuse catégoriquement de répondre à cette question et insiste sur le fait qu’il préfère se concentrer sur ce qu’il lui reste à faire sur le terrain plutôt que de penser à son avenir. Des déclarations très politiquement correctes mais qui en disent long, également, dans la mesure où il refuse de s’engager dès maintenant. La réunion qu’ont tenu les joueurs des Lakers entre eux en début de semaine dernière a confirmé le fait que Dwight Howard ne semblait pas particulièrement apprécier le fait de jouer avec Kobe Bryant ou tout du moins de ne plus être le centre d’attention unique, comme c’était le cas à Orlando et, si les Californiens ont fait preuve d’une belle alchimie vendredi soir pour battre Utah, face aux journalistes, après coup, Kobe Bryant parlait de la nouvelle attitude déterminée de ses partenaires, à l’exception d’un… D12.[superquote pos="d"]"Je ne sais pas si Dwight se fera trader. Mais, tant qu’il sera là, je sais que je continuerai de l’aider." Kobe[/superquote]
« Il faut qu’il apprenne », a expliqué Kobe Bryant à Sam Amick de USA Today au sujet de Dwight Howard. « Ce que j’essaie de lui faire comprendre, c’est que la question n’est pas forcément de savoir ce que tu veux, qui tu es en tant que personne ou ce qui te va le mieux à toi, mais de savoir ce qui va vraiment pouvoir nous faire progresser.   Le fait qu’on ait une équipe qui soit à cran et dans laquelle on n’ait pas peur de se gueuler les uns sur les autres s’il le faut, permet qu’on donne le meilleur de nous-mêmes. Tu vois ce que je veux dire ? Si tout le monde est relax, bon enfant et tout ça, alors c’est l’attitude qu’on aura en tant qu’équipe. Mais si tu es comme ça et que tu rencontres une équipe qui est agressive, c’est comme si tu te prenais un bus dans le buffet. »
Kobe faisait notamment référence à l’esprit guerrier qui a animé les Lakers lors du match face au Jazz, durant lequel Metta Wolrd Peace n’a pas hésité à allumer Darius Morris et où Steve Nash et Kobe lui-même se sont renvoyés quelques mots doux au sujet d’un tir non pris. Pour Bryant, c’est ce mode de fonctionnement, où tout le monde doit faire face à ses responsabilités quel que soit son statut, que les Los Angeles Lakers doivent adopter s’ils veulent espérer aller loin. Sinon, il sait très bien ce qui se passera.
« En 2008, tout nous venait facilement, on était à la cool. Tout le monde s’aimait bien et puis on est arrivé en finale (contre Boston) et on a été percuté par un bus. Ces enfoirés de Celtics nous ont tout simplement défoncés en six putains de matches. »
On le voit bien, plus que leur complémentarité sur le terrain, c’est au niveau de l’attitude et du comportement que Dwight Howard et Kobe Bryant semblent le plus différents. Réussiront-ils à trouver le moyen de coexister ? Pas sûr, d’autant que, du coup, personne ne sait combien de temps ils joueront ensemble. Pas même Kobe.
« Je ne sais pas ce que nous réserve le futur. Je ne sais pas si Dwight se fera trader. Mais, tant qu’il sera là, je sais que je continuerai de l’aider, d’être un mentor pour lui et de le pousser à devenir un grand joueur. C’est tout ce que je peux faire, je résous les problèmes. »
Même sur ça, on se dit que Dwight Howard doit voir les choses totalement différemment...
Afficher les commentaires (46)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest