Kobe Bryant s’exprime sur les choix de Melo et LeBron cet été

Kobe Bryant est revenu sur les échecs des Los Angeles Lakers cet été. Ni Carmelo Anthony, ni LeBron James n'ont souhaité rejoindre la franchise californienne.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kobe Bryant s’exprime sur les choix de Melo et LeBron cet été
La fin de carrière de Kobe Bryant approche. On ne peut pas se le cacher. Un monument quittera la NBA dans les années à venir et c'est un grand champion qui rangera ses sneakers à ce moment-là. On n'oubliera sans doute jamais le "Black Mamba" conquérant, insolent et victorieux. Pour certains, sa fin de carrière aux Los Angeles Lakers est indigne du talent du bonhomme. Il est l'un des plus grands joueurs de tous les temps et il se retrouve contraint d'évoluer au sein d'une équipe sans grande ambition. Les Angelenos traversent actuellement une période de transition. La franchise ne fait pas de tanking mais elle est si faible qu'elle de toute façon candidate pour récupérer l'un des meilleurs choix de draft en juin prochain. Mais aussi talentueux soient-ils, les rookies mènent rarement une franchise vers le titre durant leurs premières saisons NBA (à moins de s'appeler Tim Duncan). Le temps presse pour Kobe. Pour les dirigeants aussi. La priorité demeure de signer une superstar cet été.
"L'idée selon laquelle je suis impatient n'est pas tout à fait vrai. Je suis impatient lorsque l'on ne se comporte pas comme de vrais professionnels", explique Kobe Bryant. "Mais cette organisation fait de gros efforts pour attirer les meilleurs free agents. Je respecte et j'apprécie."
Les Lakers ont essayé d'attirer LeBron James et / ou Carmelo Anthony l'été dernier. Aucun des deux n'a réellement porté d'attention au pitch des Californiens. L'été précédent, Dwight Howard a préféré rejoindre les Houston Rockets.
"Melo est resté à New York essentiellement pour des raisons financières et LeBron avait à coeur de rentrer chez lui. Qu'est ce que vous voulez que j'y fasse ?"
Il se murmure parfois que les stars refusent de jouer avec Kobe Bryant. On a du mal à y croire. Le contrat colossal de la superstar des Lakers (48,5 millions de dollars sur deux ans) limite la marge de manœuvre de sa franchise mais il n'explique pas tout. La situation - sportive - actuelle des Angelenos n'est pas très attrayante. Les dirigeants ont juxtaposé des paris et des joueurs sans histoire autour d'une légende qui a pris de l'âge. La cité des anges est un marché gigantesque, son climat et ses opportunités en matière de marketing sont indéniablement des points forts en faveur des Lakers. Mais arrivé à 28, 29 ans, la plupart des stars de cette ligue ont l'envie de gagner une bague. Et pour l'instant, ni Kobe Bryant, ni le front office, ne peuvent assumer une telle ambition.
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest