Pour défendre sur Kobe, Shane Battier avait sa propre méthode

Se coltiner Kobe Bryant pouvait vite être un calvaire. Shane Battier avait une approche particulière qui a plutôt bien fonctionné.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pour défendre sur Kobe, Shane Battier avait sa propre méthode

Shane Battier peut se targuer d'avoir été considéré comme un défenseur de très haut niveau pendant sa carrière en NBA. On l'avait d'ailleurs mis à l'honneur dans un article qu'on ne saurait trop vous recommander dans le Mook REVERSE n°2 sur la défense. Dans un entretien avec Tom Haberstroh, l'ancien joueur du Miami Heat (avec lequel il a été sacré champion NBA), Battier a évoqué les duels de haute volée qu'il livrait à Kobe Bryant à l'époque.

La stratégie de Shane Battier était peu académique, puisqu'il cherchait avant tout à gêner la vision de la star des Los Angeles Lakers, sans essayer de contrer directement. C'est en jouant sur l'orgueil de Kobe, plus que sur une technique réellement efficace, que l'ex-Dukie comptait. Dans son livre "Mamba Mentality", Bryant prétendait que l'approche de Shane Battier ne l'avait jamais vraiment gêné.

"Je savais que je devais toujours donner le meilleur de moi contre Kobe. Si je ne le faisais pas, ça allait être vite gênant pour moi. Je ne peux dire ça d'aucun autre joueur. Aucun. Est-ce que ma tactique marchait ? Oui, mais pas pour les raisons auxquelles vous pensez. Je savais que Kobe, en tant que mâle alpha, n'admettrait jamais que cette technique puisse avoir un quelconque effet sur lui. Du coup, il allait forcément se débrouiller pour montrer à tout le monde que ma technique ne marchait pas, qu'il y était imperméable. Comment s'y est-il pris ? En prenant plus de shoots à mi-distance. Or, c'est son point faible"

Lui faire prendre davantage de tirs sur lesquels il a un pourcentage plus faible était effectivement la meilleure approche possible pour défendre sur Kobe Bryant, même s'il ne voyait pas les choses comme ça.

 

"Quand quelqu'un comme Shane Battier défendait sur moi au niveau du visage, ça n'affectait pas mon jeu. J'étais certain de pouvoir shooter malgré ça. Le panier ne se déplaçait pas pour autant, donc la mémoire musculaire prenait le relais. Je n'avais pas besoin de voir le cercle pour marquer", expliquait-il dans sa biographie.

Mais Kobe Bryant a-t-il déjà reconnu être vraiment gêné par un adversaire en défense ?

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest