Kristaps Porzingis s’inspire… d’Usain Bolt

Bien décidé à faire taire les critiques à son sujet, Kristaps Porzingis met actuellement tout en oeuvre pour progresser dans tous les domaines.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kristaps Porzingis s’inspire… d’Usain Bolt
Si certains doutent de la réussite de Kristaps Porzingis en NBA, le rookie des Knicks est lui déterminé à fournir tous les efforts nécessaires pour faire taire ses détracteurs. A l'occasion du Media Day, le GM de la franchise, Steve Mills, a d'ailleurs salué les efforts du géant letton qui a bossé sans relâche depuis la Draft pour attaquer le training camp dans les meilleures conditions. Et pour mieux préparer sa première saison dans la grande ligue nord-américaine, l'ancien joueur de Séville a décidé de s'inspirer des plus grands noms du sport, à commencer par Usain Bolt, dont il étudie la technique de course.
« Un jour, je suis allé le voir. Il prenait un bain de glace et il était sur son téléphone. Je suis allé vers lui pour voir ce qu’il était en train de faire. Il était en train de regarder des vidéos d’Usain Bolt et de ses techniques de course », a raconté Steve Mills au New York Post.
« Il met tout en œuvre pour essayer de mieux connaître son corps sous tous les aspects et ainsi devenir meilleur et plus costaud. Il est unique dans ce domaine et ça lui permettra de devenir le meilleur joueur possible. »
Une attitude dont se réjouit Derek Fisher qui insiste sur le fait que les Knicks n'ont aucunement l'intention de mettre la pression sur le jeune intérieur qui a fêté ses 20 ans le mois dernier.
« Avec Kristaps, nous n’essayons pas de réinventer qui il est et comment il est. Il a envie de travailler, de progresser et il veut être ici, à New York, pour contribuer à ce que nous faisons. Nous n’avons pas à lui demander de faire quoi que ce soit. Il est le premier arrivé tous les matins à 7h30. Il m’a même devancé à plusieurs reprises ces dernières semaines. Nous n’allons pas en attendre trop de lui juste parce qu’il a été drafté haut. C’est un processus à long terme mais nous pensons que tout ira bien pour lui dès le départ. »
Des propos optimistes qui font échos à ceux de Phil Jackson, heureux de voir que son poulain fasse tous les efforts nécessaires pour s'étoffer physiquement dans l'espoir d'avoir un impact immédiat dans la peinture new-yorkaise.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest