-
-

Kuzma l’incontournable

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Devenu le lieutenant de luxe de LeBron James, Kyle Kuzma s'affirme de plus en plus comme l'un des hommes forts du projet ambitieux des Lakers.

Encore un match gagné sur le fil dans le dernier quart temps par les Los Angeles Lakers (108-105 contre le Miami Heat). Encore un « money time » maîtrisé par LeBron James et ses partenaires. Et encore une superbe prestation pour Kyle Kuzma. Il a inscrit 33 points à 14/22 aux tirs et il a marqué le panier à trois-points pour reprendre l’avantage dans les moments les plus chauds de la partie. Comme d’habitude, le jeune ailier ne se cache pas. Il délivre. Comme un symbole, c’est sur une passe de James qu’il a planté son tir primé décisif. Comme un symbole parce que les deux hommes sont les moteurs de cette équipe californienne depuis le début de la saison. Et leur duo monte en puissance.

Kuzma est tout simplement excellent depuis le coup d’envoi de l’exercice en octobre. Le sophomore confirme les belles promesses entrevues l’an dernier, en pointant à 17,9 points, 48% aux tirs et 5,8 rebonds après 27 rencontres. Sur le plan purement statistique, ce n’est pas beaucoup plus frappant que lors de sa saison rookie, quand il tournait à 16,1 points et 6,3 rebonds. Mais il paraît quand même bien plus fort. Parce que les Lakers ne traînent plus au fond du classement à l’Ouest. Le niveau global est plus relevé. Et il s’affirme dans ce nouveau contexte. Il est même de plus en plus à l’aise, un peu à l’image de son équipe. Avec par exemple 25 points à 52-38-80 et 8 rebonds claqués par match sur les cinq dernières sorties. Pour quatre victoires des Angelenos.

https://twitter.com/Lakers/status/1072379927821840384

Les joueurs de Luke Walton commencent à prendre leurs marques. Tout n’est pas encore parfait. Il y a encore quelques questions au sujet de la complémentarité entre LeBron James et les autres membres de l’effectif. Mais cela semble désormais acquis pour Kyle Kuzma : il colle avec le prodige d’Akron. Même un peu plus que ça. Il est excellent et idéal dans son rôle de lieutenant de luxe. Un statut que certains imaginaient pour Brandon Ingram. Mais le deuxième choix de la draft 2016 a justement du mal à vraiment exister avec James. Il a besoin de la balle, lui aussi. Kuzma est plus efficace en créant peu mais en étant tranchant sur chaque prise de position.

LeBron James et Kyle Kuzma, Batman et Robin

Son duo avec le numéro 23 fait de gros dégâts. Comme cette nuit, quand ils ont compilé 61 points à eux deux. Mais ce fut aussi le cas lors de plusieurs rencontres. Kuzma profite clairement de la présence de James et il est nettement moins adroit quand il se retrouve sans lui sur le parquet (41% contre 49%). Et c’est réciproque. Le quadruple MVP joue mieux quand son jeune coéquipier est sur le terrain. C’est intéressant parce que les dirigeants hollywoodiens risquent d’avoir du mal à embaucher une deuxième superstar cet été.

Kawhi Leonard a l’air vraiment bien aux Raptors et, même s’il venait à partir, les Clippers auraient sa priorité. Jimmy Butler est parti pour prolonger aux Sixers et lui non plus n’avait pas l’air trop enthousiaste à l’idée de jouer pour James. Klay Thompson a toujours répété qu’il voulait finir sa carrière aux Warriors. La situation de Kevin Durant est plus floue mais le MVP des deux dernières finales semble quand même plus proche des Knicks que des Lakers en cas de départ. Il reste éventuellement Anthony Davis mais il ne sera pas libre avant 2020. Et, en cas de transfert, Kuzma sera peut-être l’un des joueurs demandés par les Pelicans (même si un package incluant notamment Lonzo Ball et Ingram paraît aujourd’hui plus probable).

C’est d’ailleurs l’ironie de cette histoire. Le jeune homme colle parfaitement avec James mais Leonard, Butler ou Durant sont justement des joueurs qui empiéteraient sur ses plates bandes s’ils venaient à débarquer. Par contre, il est facile d’imaginer un trio Davis-James-Kuzma. Ça aurait de l’allure. L’avenir dira si Kyle Kuzma peut vraiment faire son trou au sein de cette équipe des Lakers qui cherchera à vite partir en quête pour le titre. Mais sa présence semble de plus en plus requise.