Kyle O’Quinn se fout de la gueule des Knicks

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les ruptures sont parfois difficiles et on n'est pas toujours tendre au moment de dire adieu à l'être (autrefois) aimé....

Après trois saisons passées aux New York Knicks, Kyle O’Quinn, free agent cet été, a signé vendredi avec les Indiana Pacers. Aujourd’hui, il a expliqué sa décision aux médias, d’une formule lapidaire :

« Je voulais jouer pour quelque chose de plus que la draft de l’année prochaine. »

Joli tacle d’adieu. Après trois ans passés dans l’équipe, un triste bilan de 92 victoires et 154 défaites et des vacances dès le mois d’avril qu’il pouvait à chaque fois réserver de nombreuses semaines à l’avance, Kyle O’Quinn a vu que ses New York Knicks n’ont pas fait grand-chose en terme de roster pour progresser. Hormis la draft de Kevin Knox, qui a déjà marqué les esprits en deux matches de Summer League.

Et vu sa déclaration, il ne croit pas trop aux progrès internes. Pourtant Frank Ntilikina devrait continuer son développement. Et Kristaps Porzingis devrait prendre encore de l’ampleur. On peut également espérer que le changement de coach s’avère payant. A voir.

En même temps, Kyle O’Quinn peut fanfaronner. Il rejoint une équipe qui a réalisé une belle saison et a vraiment fait trembler les Cleveland Cavaliers au premier tour des derniers playoffs, dans le sillage d’un surprenant Victor Oladipo. Et leur intersaison est sur la continuité. Outre la signature de l’ancien pivot des New York Knicks, les Indiana Pacers ont signé Doug McDermott et Tyreke Evans.

De quoi envisager de jouer pour autre chose que la draft…