- TOR
- MIL

Kyrie Irving critique encore ses coéquipiers…

BasketSessionPar BasketSession Publié

Kyrie Irving continue de trouver que ses coéquipiers manquent de professionnalisme et de maturité, comme il l'a expliqué à Rachel Nichols d'ESPN.

Kyrie Irving a été très critiqué après ses déclarations sur l'immaturité de ses coéquipiers ces dernières semaines. Ça ne l'empêche pas de rester droit dans ses bottes (ou de s'entêter selon le point de vue...)  à ce sujet. Dans un entretien accordé à Rachel Nichols d'ESPN, le meneur des Boston Celtics en a remis une couche sur ses camarades et la perception qu'ils ne font pas tout ce qu'il faut pour gagner.

"C'est vraiment une saison éprouvante pour nous. En gros, on des jeunes joueurs qui se sentent capables de faire plus de choses qu'ils n'y parviennent. Il y a une maturité et un professionnalisme à afficher tous les jours. C'est ce que les grands joueurs font. Personnellement, je n'ai pas joué autant de minutes que je l'aurais voulu, j'ai 26 ans et j'entre dans mon 'prime'. Pourquoi est-ce que je devrais attendre qui que ce soit ? Prenez Terry Rozier, il a été excellent en playoffs la saison dernière. Et bien il y a une concurrence naturelle entre lui et moi, c'est comme ça. Personne ne veut le dire, mais moi ça ne me dérange pas de le faire. Ça fait partie du développement d'une équipe qui veut grandir. Quand tu veux gagner, tu dois faire ce qu'il faut et comprendre tes coéquipiers".

Kyrie Irving est aussi revenu sur son coup de fil passé à LeBron James pour s'excuser et lui expliquer qu'il comprenait la difficulté d'être un leader.

"Il faut être quelqu'un de fort pour se replonger sur les expériences que l'on a eues, sur l'a colère que l'on accumulée et que l'on a laissée se propager jusqu'à la combustion. Tu réalises que tu n'aurais pas dû gérer ça de cette manière. Je n'ai pas de regrets quant à mon parcours personnel, mais l'excuser était un pas important pour me permettre d'avancer dans ma vie".

Le fait que l'ancien joueur des Cavs affichent quelques remords et ne lâche pas l'affaire avec l'immaturité de ses coéquipiers risque de fragiliser encore un peu plus sa popularité auprès des fans. Beaucoup ne manquent pas de noter que les Celtics sont allés en finale de Conférence sans Kyrie Irving et continuent d'être parfois plus plaisants à voir jouer lorsqu'il n'est pas là...