Kyrie Irving, une saison à oublier (ou presque)

Blessé au bras, Kyrie Irving pourrait ne pas rejouer avec les Cleveland Cavaliers cette saison. Une année à oublier (en partie) pour le meneur All-Star.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Kyrie Irving, une saison à oublier (ou presque)
Les saisons se suivent, les résultats des Cleveland Cavaliers se ressemblent mais les opinions divergent sur Kyrie Irving. Encore adulé l’an passé, le meneur All-Star a vu sa cote légèrement baisser. Couvé par les dirigeants lors de ses deux premières années dans la ligue, le petit prodige a été exposé aux critiques (sa défense, son manque de leadership) alors que sa franchise allait droit dans le mur. Parfois indirectement, « Uncle Drew » a payé les erreurs stratégiques de ses employeurs. Certains lui ont reproché les traitements de faveur que lui ont accordés les dirigeants. D’autres l’ont catalogué – à tort ou à raison – comme une diva. A quelques semaines des vacances pour les Cavaliers, Kyrie Irving pourrait terminer cette saison au même endroit où il a conclu la précédente : à l’infirmerie. Le meneur de Cleveland s’est blessé au biceps face aux Clippers cette nuit. Une énième blessure en trois ans (nez, main, coudre, etc). Selon le Beacon Journal, le meneur All-Star va passer une série d’examen dès aujourd’hui afin de déterminer la gravité de la blessure. Mais on pourrait ne pas le revoir cette saison. De toute façon, les Cavaliers n’ont plus vraiment d’ambition. La franchise semble hors course pour les playoffs et on peut s’attendre à un remaniement de l’effectif cet été (avec notamment l’arrivée probable d’un nouveau GM ?) Finalement, le meilleur souvenir de Kyrie Irving cette année restera sans doute sa performance le soir du All-Star Game. Star parmi les stars, il avait décroché une nouvelle distinction individuelle (MVP du ASG). Une sacrée performance pour un jeune joueur de 21 ans, même s’il s’agit évidemment d’une parodie de match, sans aucun enjeu. Mais sa simple présence parmi les meilleurs joueurs de la ligue nous rappelle qu’Irving a déjà intégré le gratin. Ses pairs le considèrent comme l’un des meilleurs meneurs de la ligue et il a le potentiel pour s’imposer comme tel. Alors que les superstars en puissance franchissent généralement un cap lors de leur troisième année, Kyrie Irving n’a pas su – ou n’a pas pu (problèmes internes oblige) – s’imposer comme le patron à Cleveland. Mais il serait complètement fou de tirer un trait sur un joueur aussi talentueux qui aura encore bien des occasions de s’affirmer comme l’un des joueurs les plus brillants de la NBA.

Les statistiques de Kyrie Irving en carrière

Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2011-12 CLE 51 30:32 6.9 14.6 46.9 1.4 3.6 39.9 3.4 3.8 87.2 0.9 2.9 3.7 5.4 3.1 1.1 0.4 2.2 18.5
2012-13 CLE 59 34:42 8.2 18.1 45.2 1.8 4.7 39.1 4.2 4.9 85.5 0.6 3.1 3.7 5.9 3.2 1.5 0.4 2.5 22.5
2013-14 CLE 64 35:32 7.6 17.8 42.8 1.8 5.0 36.7 4.1 4.8 85.7 0.7 2.9 3.6 6.2 2.7 1.4 0.3 2.3 21.2
Totals 174 33:47 7.6 17.0 44.7 1.7 4.5 38.3 3.9 4.6 86.0 0.7 2.9 3.7 5.9 3.0 1.3 0.4 2.3 20.8

Ses highlights lors du All-Star Game

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=Wlr0KZ3OWQw[/youtube]
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest